Archives:

Festival International de Jazz de Montréal : ou l ...

Le premier des invités, par ordre alphabétique, était Abdelli, qui s'est produit dans un concert gratuit le dernier jour et a été présenté par Dan Bernan, journaliste d'une radio de Montréal, comme « un musicien berbère, » qui avait donc sa place dans ce Festival « très multiculturel. » La revue du Festival précise que Abdelli ...

Inde : Le totalitarisme islamiste a encore frappé

Dans l'imaginaire islamiste l'Inde fait partie de la prise comme l'Andalousie et même font-ils mieux encore puisque l'Amérique fut récemment blessé, ainsi que Londres et Madrid. Dans le rêve de ces fous il suffit de tuer pour être et ainsi posséder le monde dans le Royaume des Ombres. Le Cachemire ici n'est qu'un prétexte et même n'a ...

L’ébranlement de l’écologiquement cor ...

Pas de vagues !

Un petit public, proportionnel à la taille de la place est venu y assister. M. Bertrand Delanoë n’omet pas dans son discours, résolu à lutter contre l’antisémitisme, de parler de Dreyfus…

La plaque Theodor Herzl découverte, le petit attroupement autour de M. Delanoë se resserre. Quelqu’un pousse une femme vers le Maire ...

Zizou, Chirac et nos valeurs républicaines

Le gendarme américain

La réaction première de mes interlocuteurs Sud-coréens, universitaires et journalistes, était de s ’interroger sur les motivations du dictateur du Nord plutôt que d’en avoir peur.Qui , Kim Jung Il souhaitait-il donc impressionner ? Ses missiles étaient de vieux modèles russes et témoignaient du retard technique du Nord ; peu au Sud craignent désormais une agression victorieuse ...

Lu dans la newsletter de ReSPUBLICA n°457 – ...

Raciste, le bleu blanc rouge ?Par Bruno LedouxDécidément, dans ce pays, certains ont des problèmes avec le drapeau bleu blanc rouge. Ils ne voient aujourd’hui dans ceux qui le brandissent dans les victoires de l’équipe de France que de vulgaires racistes nationalistes, qui en plus chantent un hymne guerrier, ...

 » Pourquoi j’ai voté FN en 2002& ...

Je pars prendre le RER pour rentrer chez moi. Pour rejoindre la gare, je prendS un chemin en terre qui longe les pavillons avoisinants. C'est le chemin le plus rapide pour aller à la gare. Je passe devant deux jeunes qui sont en train de discuter sur un banc. Leur discussion semble très animée, ils parlent fort. ...