Archives:

Douste-Blazy, docteur-miracle, au chevet du Hezboll ...

Mais revenons sur terre. En dehors des mouches - auxquelles, comme dit plus haut, le "doux" ministre serait incapable de faire du mal -, il vient de nuire considérablement, par contre, à un Etat d'Israël déjà très éprouvé, et qui n'avait pas besoin de ce sel sur ses plaies.Pourquoi, se demandera-t-on peut-être, se soucier des ...