Archives:

Islam et esclavage

TF1 ou la désinformation ordinaire

Explosions en Inde, Turquie, Irak : ou l’oeuv ...

En contrôlant la mise à mort (la mise en sculpture) jusqu'au bout, jusqu'à mettre des bombes dans le cimetière, sur la route qui y mène, à l'hôpital, sur les lieux mêmes, en attirant d'abord, en frappant lourdement ensuite, foulant la foule affolée, il faut lui donner l'impression ...

Difficulté de redevenir chrétien lorsque l’ ...

Affaire Siné : Bedos pète les plombs

Le Siné ou le palestiniste ancienne version effaré de voir les islamistes faire mieux que lui dans le déni !Le couvercle a donc enfin sauté, et c'est tant mieux, puisque cette question du curseur sur le conflit judéo-arabe cristallise les passions françaises, envenime le climat médiatico-intellectuel, participe, avec son poids singulier, ...

Sauver les musulmans de l’islam ?

les interprètes ne peuvent pas faire autrement que d'en réaliser les principes, en espérant peut-être qu'on les en empêche puisqu'ils ne peuvent pas le faire par eux-mêmes : en effet en le faisant ils seraient en ...

Give Jihad a Chance

A Birthday Party for Released Lebanese

L’islam n’est pas victime

Où en est-on avec l’Irak ?

Pourtant, il est encore suspect (5) de ne pas voir le verre à moitié vide, et ce depuis cet été 2002 où Jacques Chirac brandit son veto, renforçant Saddam dans son refus de partir alors qu’il en avait accepté le principe comme l’a révélé Amine Gemayel à Jeanne Assouly (6) . Certes, on concédera l’accalmie –surtout ...

Geert Wilders

Turquie, Darfur, Pakistan, Iran, Afghanistan : les ...

Á ce compte, et à l'instar de la hausse du prix du pétrole, nous en avons pour longtemps, voire, très très longtemps...jusqu'à sans doute la dissolution des démocraties avec la prolifération des zones de non droit dans le monde... et aussi au sein même des pays démocratiques.......

Se plier aux ordres de la clique néo-mao ?

Si la France se couche, son identité et sa réputation risquent d'en prendre un sacré coup : à ce stade on ne verrait alors pas pourquoi la France ne se démantèlerait pas, portes ouvertes à la misère du monde en sus, sans discontinuité, sans qu'elle puisse s'y ...

L’hypocrisie des belles âmes

Qui sont-ils tous ces gens à avoir pleurer sur les simulations d'Abou Ghraib alors qu'au Zimbabwe c'est en vrai, pas de chiqué avec la mort, baby, "manche courte ou manche longue ?" Un bras ou une jambe ? Tandis que l'Occident s'affaisse et montre ses fesses, les néo zombis raccourcissent à tour de ...

Dernière déclaration de Sarkozy (« les ...

Il est au plus bas dans les sondages, et pourtant il fait tout son possible pour se mettre encore plus à dos des syndicats qui ont été par ailleurs floués lorsque l'accord signé avec le patronat sur le temps de travail a été rejeté par le gouvernement. Soit alors la chose suivante : ...

Libération de Betancourt : théorie du complot, é ...

Les haineux, bizarrement, sont tellement envahis par leur doctrine qu'ils vont jusqu'à sous-estimer les capacités de l'armée colombienne : n'est-ce pas une armée du Sud au fond, donc nécessairement ignare, toute juste bonne à servir de figuration, de valet, aux "impérialistes" ?...On peut donc inverser la chose et se demander : ...

Libération de Bétancourt : décevante Rama YADE !

Il est dommage que Ramayade se fasse plus gauchiste que les plus gauchistes des gauchistes en cherchant bien plus à gauchir son image médiatique qu'à dire la vérité : sans Uribe et le soutien américain il n'y aurait pas eu de libération d'une Betancourt qui a su, elle, remercié l'armée colombienne.Mais ...

Réagir ou laisser mourir ?

Une atmosphère de haine virulente secoue la France

Ici le racisme est classiste, du moins se légitime tel, puisque Sarkozy a des racines juives et se dit ami d'Israël.Les gauchistes étatistes ne pardonnent pas à la droite conservatrice de tenter de lui enlever des griffes les vaches à lait médiatiques du...

Répondre à un bonjour ou pas ?

Début d’été : l’irréalité continue ...

Il faudrait aussi souligner le retour de l'inflation, la raréfaction du pouvoir d'achat, l'absence de réelles réformes en France, la paralysie des grandes instances mondiales, la confusion qui continue entre affairisme et esprit du capitalisme, rien ne va et tout le monde s'en fout, c'est l'été, et puis ce n'est pas vrai que ...