Featured

Saillies de rentrée : Tutu, Le Pen, compétitivité, surtaxe, etc…

L'archevêque Tutu se demande si l'actuel chambardement de la région ne serait pas dû à la guerre contre Saddam. Tutu nie bien sûr la possibilité que ce dernier ait abrité en Syrie chez Assad ses ADM, mais plus encore il exprime le désarroi de toute une frange d'idéologues qui avait divisé le monde en bons ("le" Tiers monde ou "Sud", l'UE aussi quand elle déverse ses sous aux palestiniens) et méchants ("les"Occidentaux libéraux, Israël compris); Saddam, Kadhafi, Assad, Castro, faisaient parties des bons (pour Le Pen, père, aussi) même si Tutu leur tapait de temps à autre sur les doigts ; le fait que la révolte grondait a été un choc pour lui, issu d'un courant théologique qui a tant fait pour introduire le marxisme-léninisme dans l'Église catholique (et apostolique).

Néanmoins les propos de Tutu ne sont pas totalement faux. Sa chute a ouvert en effet d'autres perspectives, mais certains acteurs attendaient eux aussi dans l'ombre, comme les islamistes aujourd'hui au pouvoir en Égypte et en Tunisie, hier extrémistes, aujourd'hui considérés comme "modérés" alors que le tour de vis moral est en marche : Gaza, la Tunisie en entier. Comment caractériser un tel glissement ? Par défaut et conviction : les Frères musulmans égyptiens sont désormais exemptés de toute velléité totalitaire en ont décidé les "experts" aux arguments des plus contestables qui cherchent aujourd'hui a refaire élire leur champion à la Maison Blanche : pas sûr qu'ils réussissent.

Pendant ce temps, en France, les assauts contre les riches s'accumulent : n'ont-ils pas "profité" d'un "environnement socioculturel et socioéconomique payés par la collectivité" ? Sauf qu'ils le payent déjà par leur imposition à 50% + les charges etc… Quant au "coût du travail" Thibaut fait semblant de ne pas comprendre Parisot lorsque celle-ci lui indique qu'il ne s'agit pas du coût salarial mais des charges qu'il supporte. En réponse le gouvernement décide d'aller au contrat unique, ce qui interdira l'emploi déjà ralenti par la place des taux.

Lucien SA Oulahbib 7/9/2012

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 937 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Article Resiliencetv, Débats-RTV, Economie-rtv, Fresh Air-ARTV, Headline-RTV

 


Comments • comment feed