Featured

Non à la fermeture de Fessenheim!

La fenêtre d'opportunité s'est enfin ouverte, les lignes adverses commencent à se distendre pour espérer opérer un début de "contre-attaque" : il n'y a aucune raison de fermer cette centrale malgré les intimidations  alors qu'elle donne toute satisfaction à tous les niveaux malgré son âge mûr.

Ainsi Bruno Combi, qui est un écologiste pro-nucléaire, a souligné récemment que la version originale américaine de Fessenheim a aujourd'hui soixante ans et se porte particulièrement bien. La sécurité s'est améliorée.

En fait, il ne faut surtout pas confondre le manque en la matière de l'époque soviétique qui a donné Tchernobyl. Quant à celui de Fukushima, il est clair que la digue de protection qui faisait quatorze mètres n'a pas pu prévoir les 19 mètres du tsunami, même s'il est légitime de se demander si ce risque aurait pu être pensé avant. Cependant en France nous n'en sommes pas là loin s'en faut. Et il faut en tout cas partir du principe que ce n'est pas par l'idéologie mais bien par l'approche rationnelle qu'il faudra agir. Aussi il est temps aujourd'hui de soutenir ceux qui luttent contre la fermeture de cette centrale dont l'énergie apporte tant à la région et au pays.

Iris Canderson 23/7/2013

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 496 vues

Tous les articles de Iris Canderson

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Affinement positif-OIL, Dispersion positive-OIL, Dissolution positive-OIL, Evaluation de l'action-OIL, Headline-RTV

 

Comments are closed. Please check back later.