Dissolution du Comité Via Resistancia

Il est le reflet, de la compromission de tous dans l'élévation d'un nouveau califat mondial qui règnera dans moins de trente ans sur une grande partie du monde, et imposera au reste ses vues, ses menaces, ses peurs, afin de le soumettre à une dhimmitude passive, et convenue.

Certains "résistants" se disent libéraux, mais le grand capital autant que les gauchistes danse déjà avec le Diable à l'appel de la nuit qui s'annonce pour l'occident et crucifiera bientôt une chrétienté devenue trop lâche pour incarner elle aussi une quelconque forme de résistance. Peut être au moins les derniers chrétiens pourront y sauver leur âme et se faire pardonner d'avoir abandonner leurs terres à l'islam.

Les Patrons comme les syndicats en France, mais plus généralement dans le monde entier, de Labeyrie à Mc Donalds, de l'agro-alimentaire aux centres commerciaux américains, tel le N°1 mondial Wallmart, qui a renoncé aux arbres de Noël dans tous ses grands magasins des Etats-Unis pour ne pas "choquer" la sensibilité des américains musulmans, tandis que les boutiques de New York ou de Londres préfèrent désormais parler de "fêtes de fin d'année" plutôt que de Noël, le hallal triomphe partout.

Comme nous l'avions en 1989 lors de notre opposition aux trois premiers voiles islamiques de Creil, la boite de Pandorre est désormais ouverte et déverse sur le monde depuis presque vingt ans des torrents de haine et d'obscurantisme. Pire qu'en 1940 où il y avait au moins un Churchill et un Roosevelt, il n'y a désormais plus qu'un nouveau Pie XII, soutien de l'entrée de la Turquie dans l'Union Européenne, et un nouveau Pétain français prêt à toutes les collaborations, à toutes les plus lâches compromissions. La France et l'Eglise une nouvelle fois dans le mauvais camps.

Loin d'être un nouveau Roosevelt, et de s'opposer à la menace islamiste, George Walker Bush a trahit les Américains dans un bourbier immonde où des dizaines de milliers de jeunes soldats d'une vingtaine d'année sont morts pour rien. Oui il fallait abattre Saddam Hussein, mais pour faire de l'Irak un modèle de démocratie, et pour cela y pratiquer une intense désislamisation, comme pour l'Allemagne il a été procédé à une profonde dénazification pour parvenir à en faire une des plus belles démocraties d'Europe.

Au lieu de cela George Walker Bush a consacré l'islam en « religion de paix et d'amour », a rangé le coran dans la bibliothèque de la maison blanche à côté de la Bible, comme si Roosevelt avait voulu s'accommoder en 1940 du nazisme et avait rangé Mein Kampft à côté de la Torah… le gâchis est la hauteur du chaos qui règne en Irak, future probable république islamique siamoise de l'Iran, qui détiendra quant à elle très prochainement la bombe atomique. Et l'on voit certains croire encore sottement que l'on pourrait distinguer nucléaire civil du militaire dans un ultime accord de Munich avec les fous d'Allah qui dirigent Téhéran.

Quant à Tony Blair, isolé, bien que tentant dans son pays de mettre en cause la métastase musulmane, il n'a sans doute malheureusement pas les marges de manœuvre suffisante, d'autant qu'il croit lui aussi encore un islam pacifié pouvant coexister avec l'occident.

Mais l'affaire des caricatures, des propos de Ratzinger définitivement censurés par Benoit XVI, montre bien que la peur règne, et que grâce à elle l'islam parvient à imposer sa vision totalitaire sur le monde. Hommes politiques, cinéastes, simple prof de philo, peuvent être à tout moment assassinés parce qu'ils ont critiqué l'islam. Des pays comme la France, l'Italie, l'Allemagne ou les Pays Bas, sont même prêts à renoncer totalement à leur modèle de société érigé depuis des siècles pour céder devant l'impérialisme musulman qui s'impose au cœur de leurs frontières : hôpitaux réservés aux musulmans dans les grandes villes néerlandaises, plages musulmanes en Italie, cours d'islam dans les écoles allemandes, renoncement à la loi de 1905 sur la laïcité en France pour construire des mosquées dans tout le pays dont les minarets domineront bientôt les clochers.

Et partout en Europe le constat est évident : les musulmans se voient octroyer des faveurs à l'embauche ou en promotion interne au nom de la discrimination positive, des rayons hallal sont développés dans les magasins, des cantines servent des plats hallal, des cours de gym ou d'histoire sont censurées ou dispensés, les droits de la femme sont ignorés et bafoués en toute impunité pendant qu'on poursuit des prétendues sectes dans le larzac ou à hollywood !

Il faut être réaliste, depuis des années qu'on rabâche les mêmes choses, qu'on dénonce, qu'on prévient, rien ne change. Au contraire. Le 21 avril n'aura servi qu'à accélérer le processus, les émeutes musulmanes de novembre 2005 aussi… des milliers de français, des profs, des écoles entières même soutiennent les sans papiers. Des milliers de mairies de droite comme de gauche n'embauchent que des musulmans, retirent des arbres de Noël, financent des mosquées et des associations islamistes, organisent des festival orientaux pour acculturer notre peuple.

Cela n'est pas qu'en Europe, cela est partout, même en Corée du sud où on a construit une mosquée géante pour 1.500 musulmans qui se sont implantés là bas. Cincinatti aux Etats-Unis ou Panama en Amérique Centrale comptent désormais plus de musulmans que de chrétiens. L'Amérique du Sud devient d'ailleurs une nouvelle terre d'immigration massive pour les musulmans, même aux Antilles ils représentent désormais près de 5% de la population, et plus de 10% au Quebec ! la métastase est générale, la démographie étant, que peut on faire contre cela ?

Rien, car de toutes façons personne en occident n'a la volonté de s'y opposer. Même le fameux Le Pen se vante désormais régulièrement d'avoir été le premier à faire élire en France une députée musulmane en 1986. Le Pen est de toutes façons plus antisémite qu'autre chose, d'où son rapprochement récent avec Dieudonnée.

Les élites culturelles, médiatiques, politiques, sociales, des patrons aux syndicats donc, des grandes sociétés capitalistes aux militants syndicaux, des libéraux aux communistes, tous ont de toutes façons accepter et fait leur la collaboration massive à l'islam. L'islam, intouchable, incriticable, s'imposera sans réelle résistance, si ce n'est marginale de la part de quelques bonnes âmes qui s'y épuiseront.

Il faut être réaliste, même dans « land of the dead », on sait arrêter le combat quand la guerre est perdue. Nous avons des enfants, des familles, des amis à aimer encore le temps d'en profiter un peu, avant que l'ombre ne couvre complètement le monde. Le crépuscule est déjà bien avancé, et nous n'avons pas tous l'âme de Jean Moulin.

Nous ne voyons aujourd'hui personne capable de porter un quelconque espoir, d'incarner une quelconque résistance comme Churchill avait pu promettre à son peuple des larmes, du sang, mais aussi la liberté. L'Angleterre aussi a bien changé… comme le monde.

Le XXIè siècle sera probablement religieux, oui, mais sans doute purement et simplement musulman. Peut être dans quelques siècles, en Amérique ou ailleurs, un monde nouveau naîtra qui abattra l'islam comme au Moyen Age l'Europe s'était déjà défaite de son emprise. Mais d'ici là, l'Europe… inch Allah

———— dans les prochains jours, toute diffusion de la liste via resistancia sera arrêtée . Nous remercions nos amis et nos lecteurs pour leur sympathie. Nous leur souhaitons bonne chance dans leur vie, en espérant que Dieu veillera sur chacun et chacune de vous. Que Dieu vous bénisse et nous sauve tous ———————

____________________________________________________________________
«Le problème, c'est le prophète et le Coran. Il y a des graines de fascisme dans l'Islam» (Ayaan Hirsi ali)
«Montre-moi ce que Mahomet a apporté de nouveau et tu ne trouveras que des choses diaboliques et inhumaines, comme son ordre de diffuser par l'épée la foi qu'il prêchait» (Manuel Paleologos II, Empereur byzantin du 14e siècle, cité par Benoit XVI en 2006)

Décembre 2006

Nim Myotis 16/8/2017

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

958 vues

Tous les articles de Nim Myotis

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Libertés-LIDAC, Liens d'actualité

 

Comments are closed. Please check back later.