France : l’obscurantisme zadiste en marche

Le fait que des "associations" tentent de stopper un projet urbain d'avenir alors qu'elles ont déjà été déboutées il y a plus d'un an par le Conseil d'État en dit long sur le degré d'arriération réactionnaire d'une population désireuse de traquer tout effort de modernisation en vue de revenir à un hypothétique âge d'or du village pré-industriel façon Manon des Sources où il fait bon vivre s'il n'y avait pas la Ville.

Car quel est enjeu ? Celui de réaliser cette boutade de Marx stipulant qu'il faudrait installer la ville à la campagne, entendez ses commodités au sein d'un environnement agréable, même s'il ne s'agit pas d'opposer les deux. 

En fait, les opposants ont moins en visée la protection des arbres qui seraient coupés alors que leur volume en France n'a jamais été aussi élevé que le refus de ce type de projet rurbain. Pourquoi ? Parce que cela apparaît comme la construction d'ilots protégés quasi exclusivement réservée à une certaine classe qui filtrerait en quelque sorte les entrants déjà par le pouvoir d'achat.

Deux réflexions se posent à ce stade: ce sentiment d'exclusion provient en fait de gens qui se sentent de toute façon exclus par un monde moderne qu'ils rejettent en bloc. Ensuite on ne voit guère a contrario au nom de quoi serait refusé la construction d'endroits agréables, tranquilles, qui, certes, sont réservés à une certaine clientèle mais dans ce cas autant supprimer les hôtels quatre étoiles et plus, autant empêcher tout endroit qui n'accepterait pas d'office sont lot de défavorisés d'immigrés etc. Sauf que cette "diversité" ne se décrète pas et que ce n'est pas ainsi que l'on lutte contre toutes les formes de ghettoïsation.

En tout cas on voit bien que la classe politico-intello-médiatique est incapable de répondre à ces défis en répondant déjà par l'organisation de référendums locaux, en répondant aux objections raisonnables par des solutions adaptées, sauf que là nous nous trouvons dans une situation illustrant l'état général de la France de plus en plus bloquée avec la balle confisquée par des minorités agissantes capables en fait d'amener le pays de plus en plus dans le gouffre. Surtout après 17…une date de sinistre mémoire. Et lorsque l'Histoire se répète…

Michel Leubel 6/12/2014

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 033 vues

Tous les articles de Michel Leubel

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Affinement négatif-OIL, Conservation négative-OIL, Dispersion négative-OIL, Dissolution négative-OIL, Evaluation de l'action-OIL

 

Comments are closed. Please check back later.