Les ADM trouvées en Irak

Si aucune industrie de production à large échelle d'agents chimiques et biologiques n'a été mise à jour en Irak, de nombreux laboratoires clandestins, sous la houlette des renseignements irakiens, ont démontré que ces derniers étaient engagés dans la préparation de quantité d'agents chimiques, du gaz moutarde sulfurique, de gaz moutarde nitrogénique, de la ricine, de l'aflatoxine, ainsi que d'autres agents chimiques. Ces laboratoires évaluaient si ces divers poisons changeaient de texture, d'odeur et d'apparence une fois ajoutés à des aliments. Ces découvertes de l'ISG ont été ignorées par les anti-guerre et la presse. Est-ce que cela constitue une menace ? Peut-être cela dépend-il de votre vision d'une "menace".

Le chapitre du rapport [Duelfer] consacré aux armes chimiques indique que la direction du M16 [services secrets irakiens] "avait un plan pour produire et insérer du gaz moutarde nitrogénique dans des grenades à mains, ainsi qu'un projet de mettre du gaz moutarde et du gaz sarin dans des bouteilles de parfum et des médicaments, envoyés ensuite en Europe et aux Etats-Unis." Devons-nous croire que ce projet existait parce qu'ils nous aimaient trop ? Ou projetaient-ils de nous faire du mal ? A mon sens, la menace principale que représentait l'Irak était son soutien aux terroristes en général et sa propre activité terroriste.

L'ISG a également appris que "de la ricine était développée en liquide pour être tranformée en aérosols" dans diverses munitions. De telles expériences n'étaient pas entreprises à des seules fins d'assassinats. Si l'Irak était capable de produire de la ricine en aérosol, cela représentait un pas en avant décisif, sans nul doute pour des motifs terroristes. Même en petite quantité, la ricine peut être considérée comme une Arme de Destruction Massive.

Des agents chimiques, transmis en petite quantité (à des terroristes) peuvent blesser et tuer un grand nombre de gens. A plusieurs reprises dans leur histoire, les agences de renseignement irakiennes ont conduit des tests d'armes biologiques et chimiques avec des cobayes humains, des expériences qui ont été plus loin que les seules études d'assassinats ciblés. Si certaines de ces expériences ont été conduites dans les années 70 et 80, de multiples sources ainsi que des témoignages montrent que les tests ont continué de 1990 à 2000, peut-être jusqu'à fin 2002. Devions-nous attendre que de telles armes soient utilisées contre des populations civiles pour réagir ?

Est-ce comme cela que certaines personnes veulent défendre les Etats-Unis de la menace terroriste ?

On dit que l'Irak de Saddam Hussein ne soutenait pas le terrorisme. Vraiment ? Des documents montrent que l'Irak entraînait des étrangers à Salman Pak aux techniques de terroristes, y compris l'assassinat et l'attentat-suicide. En plus d'Irakiens, les recrues incluaient des Yéménites, des Saoudiens, des Libanais, des Egyptiens et des Soudanais.
Si l'ONU était en mesure de prévenir le menace, pourquoi l'Irak n'a-t-elle pas déclaré ces laboratoires clandestins à l'Unscom et l'Unmovic, et pourquoi les inspecteurs n'ont-ils pas réussi à les localiser ? Ne serait-ce pas parce que les informateurs de l'Unmovic et l'Unscom avertissaient au préalable les renseignements irakiens de l'arrivée des inspecteurs ? De nombreux documents mis à jour par l'ISG le prouvent. A la fin 2002 et au début 2003, des équipements et du matériel ont été déménagés de sites vingt-quatre heures avant les inspections onusiennes. Les informateurs travaillaient depuis 1993. De fait, il n'y a jamais eu d'inspection surprise.


Par Richard O. Spertzel
, ancien membre de la section biologique-chimique durant les Inspections de l'ONU en Irak en 1993-1999, membre de l'Iraq Survey Group, le groupe de recherche des Armes de Destruction Massive fondé par le Congrès à l'automne 2003.Il participé à la rédaction du rapport Duelfer, synthèse du travail de l'Iraq Survey Group transmis à la Maison Blanche et au Congrès.

 
11 janvier 2007
DRZZ 8/6/2019

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

841 vues

Tous les articles de DRZZ

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Evaluation de l'action-OIL, Liens d'actualité

 

Leave a Reply

Logged in as . Logout? Leave a Reply?

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <font color="" face="" size=""> <span style="">