« Sortir de l’impasse » ? Pourquoi faire?

La tribune de la gauche dite " progressiste" ("sortir de l'impasse")serait d'un risible sans pareil s'il n'y avait pas autant de signataires bel et bien repérables comme premiers responsables de ce qu'ils prétendent dénoncer.

Qu'il s'agisse de l'état déplorable de l'Université, de l'enseignement général à vau l'eau au dire de tous d'ailleurs, de la formation, vieille antienne de quarante ans d'âge, des rapports salariés patrons (supposés hostiles malgré le vernis néo-NEP sur la "compétitivité") de la montée de l'islam radical et de l'antisémitisme liée au mensonge sur le conflit israélo-palestinien,  de la réduction de la culture à un folklore (d'où l'idée anti-républicaine, implosive, du "multiculturalisme"), qu'il s'agisse du modèle social issu de Vichy en réalité (la S.S par exemple) qui crée de la pauvreté malgré des dépenses publiques les plus importantes du monde ou quasiment, qu'il s'agisse de l'ambiance intellectuelle faite d'intimidations, d'interdits, faisant de l'Université, du cinéma, du théâtre, de l'art en général un désert culturel dans lequel surnage seulement la culture officielle à base de post-léninisme, c'est-à-dire d'une dictature social-étatiste de la pensée et des comportements (traqués jusque dans notre intimité), les signataires en sont bel et bien les premiers responsables. Ou les pompiers pyromanes.

Le tout afin d'imposer la "démocrature" d'une élite auto-proclamée vivant  néo-aristocratiquement à nos frais, puisque provenant des subsides publiques (qu'elle détruit en refusant la modernisation de l'Etat) répandant en lieu et place le nihilisme tout azimut à coup de "après moi le déluge" mâtiné de relativisme et de propagande LGBTIQ (qui n'a rien à voir avec l'homosexualité ou le changement de genre) enjolivant un islam imaginaire (alors que les "migrants" fuient l'islam réel) clouant au pilori toute critique, toute différence, prétendant protéger le "peuple" alors que leur idéologie le tue à petit feu, poison qu'ils veulent pourtant répandre encore plus afin de "changer de civilisation" comme le soutient leur actuelle chef de file.

Ou l'hospice qui se moque de la charité. Ou la grandiloquence d'une gauche qui se prétend adroite alors qu'elle est si gauche, maladroite, que cela se voit, la reine est nue, et exige maintenant des heures de piscine pour elle seule…

Michel Leubel 25/2/2016

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 163 vues

Tous les articles de Michel Leubel

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Alliance des civilisations-ARTV, Analyses-RTV, Article Resiliencetv, Editorial de Resiliencetv-ARTV

 

Comments are closed. Please check back later.