Touche pas à mon Trump !

Cyril Hanouna anime une émission quotidienne intitulée « Touche pas à mon poste ». Le jour de l’élection de Donald J. Trump, cet idéologue, bien français dans sa tête, l’a débaptisé en « Trump pas mon poste » avant de ‘’démontrer’’ ce que deviendrait son plateau télévisuel si était appliquée la campagne électorale du nouveau président us.

En fin de programme, l'animateur a demandé « aux personnes mexicaines, aux femmes, aux homosexuels puis aux étrangers, de quitter le plateau ». Ce qui a conduit, immanquablement, à vider totalement la plate-forme, chroniqueurs compris.

Nul, évidemment, n’a jamais entendu le 45é président professer l’expulsion du pays des mexicains et des étrangers possédants la nationalité, ou le retranchement de la société américaine des femmes ou encore des homosexuels.

Seul un cerveau endoctriné à l’idéologie européenne peut en tirer ces conclusions sordides !

Une doctrine qui impose le multiculturalisme, l’abolition des frontières et la fin de l’intégration des nouveaux venus, majoritairement entrée sans autorisations. Ce qui, a contrario, désigne d’un doigt réprobateur ceux qui s’y opposent de façon légale et pacifique.

Si l’animateur avait poussé ‘’l’humour’’ à fond, il aurait dû bousculer cette idéologie européenne dominante en exigeant, de la même façon, le départ du plateau des hétérosexuels forcément « homophobes » ou encore des Français de souches forcément « islamophobes ».

S’il avait eu ce courage, il aurait pu également, une fois le plateau vidé, inviter les sondeurs qui se sont tous trompés en cette élection mais aussi, sans que la liste soit exhaustive, pour le brexit ou lors du référendum de 2005 concernant la constitution européenne.

Il aurait pu y ajouter les ‘’journalistes’’ qui, quasiment tous, répétaient à l’envie ces sondages, ces ‘’intellectuels’’ qui indiquaient la ‘’bonne voie’’ à suivre et les experts qui ‘’analysaient’’ les raisons du ‘’choix de la majorité’’… révélée par tous ces sondages.

Sans oublier les hommes politiques, quasiment de tous bords, incitant à souscrire à cette idéologie dominante !

Il aurait ainsi illustré, sans appel, que la majorité se trouve ailleurs.

Mais l’on ne crache pas dans la main qui vous nourrit ! Quels médias auraient diffusé une telle émission ?

On peut s’étonner par ailleurs que sur les dizaines de spectateurs sortis, aucun ne s’est révélé être homme, hétérosexuel, et français depuis plusieurs générations. L’effet du nombre agissant, l’un des chroniqueurs ayant ces ‘’défauts’’ semble t-il, et resté seul, s’est senti contraint de suivre la meute.

Le seul mérite de cette émission a été de démontrer combien la France, mais pas seulement, est atteinte par cette idéologie inculquant une culpabilité démesurée à l’encontre de l’autre. Une doctrine menant à l’effacement de la raison et de l’intérêt du plus grand nombre.

Si Donald J. Trump tient ses promesses, nul doute que ce politiquement correct a des soucis à se faire. Dans le cas contraire les guerres civiles s’inviteront car les majorités refuseront de rester silencieuses plus longtemps.

http://victor-perez.blogspot.fr/2016/11/touche-pas-mon-trump.html

Victor Perez 13/11/2016

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

629 vues

Tous les articles de Victor Perez

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Alliance des civilisations-A-LI-DAC, Libertés-LIDAC, Liens d'actualité

 

Comments are closed. Please check back later.