Featured

La campagne ignoble contre la démocratie française

Il faut à nouveau rappeler le mot de Voltaire sur le fait de ne pas être nécessairement d'accord avec la personne montrée du doigt ce qui n'empêche pourtant pas de se battre pour qu'elle puisse non seulement parler, mais, aujourd'hui, présider en effet si elle est élue le 7 mai. À moins de dissoudre immédiatement le FN, puisqu'il est censé ne pas être un "parti républicain", il faut dans ce cas arrêter Marine Le Pen pour haute trahison puisqu'elle a réussi à se faire passer pour une candidate arrivée seconde aux élections présidentielles françaises, il faut absolument et vite emprisonner ses cadres, intimider ses militants et ses électeurs en lâchant les hordes de nervis "antifa", bref en employant justement des méthodes qu'on reproche au FN d'avoir dans sa besace cachée.

La Caste au pouvoir n'en est donc pas à une contradiction près : Il faut comparer en creux MLP à Hitler ou quasiment —et le terme "extrême droite" convient lorsque l'on se veut hypocritement convenable dans les apparences tels messieurs F.Hollande, A.Duhamel, C.Estrosi (etc, etc, etc) adoptant ainsi des méthodes sur le terrain et sur les ondes dignes précisément des anciennes troupes du national socialiste originaire.

Cette réduction ad hitlerum tout en adoptant les mêmes méthodes que lui est cependant proprement ignoble.

Car au lieu d'attaquer Marine Le Pen sur son programme en le décortiquant calmement, on méprise d'abord, et surtout, celui-ci en le balayant d'un revers de main avec parfois des arguments d'autorité en guise d'argumentation principale, brandissant par exemple déficits abyssaux à venir comme si le FN était responsable des 2100 milliards actuels de dette ; on fait même mine d'accuser le FN d'être responsable de la situation présente, tel le maire de Lyon en débat avec Philippot (sur RTL le 25 avril au soir) ce qui serait d'un risible s'il n'y avait pas la gravité de la situation en effet mais pas au sens où l'entend la nouvelle alliance Hollande-Estrosi puisqu'ils sont, eux, bel et bien responsables de la situation critique française actuelle et non pas le FN qui n'est pas au pouvoir faut-il le rappeler.

Pourtant, ces gens de la Caste continuent à reproduire les mêmes arguments qui loin d'affaiblir le FN le renforcent, une sorte de Hulk qui se nourrit des aberrations envoyées en guise de missiles supposés tueurs alors qu'ils deviennent pour lui de simples cure-dents. Effarés, les gens de la Caste s'aperçoivent, un peu tard, qu'à force de n'avoir rien fait ou si peu (comme détricoter le carcan économique mis en place en 2012 lorsque "la" finance était "l'ennemi"…) les Français les renvoient en bloc puisque ni l'un ni l'autre ne voient leurs partis d'origine accéder au second tour.

Certes, leur créature Macron peut encore les sauver.

Et pourtant ils ne sont pas contents, se font par exemple plus royalistes que le (futur?) roi en le sommant vite vite vite de n'avoir qu'un seul mot à la bouche en guise d'argumentaire majeur à quoi bon le reste : extrême-droiteuuuuu !!! Extrême-droiteuuuuu !!! Extrême-droiteuuuuu !!! ânonnement béant allant du Président bégayant au moindre journaliste imitateur. Vieille méthode pavlovienne mise à toutes les sauces, bourrage de crâne, intox posé en désintox par les faux "lab" pourchassant la "post vérité" et s'apercevant en penchant leur face qu'ils s'y observent façon…Dorian Gray.

L'injonction devient assourdissante, regrettant 2002 avec ces manifs monstres revisitant Paris brûle-t-il ? Alors que ce sont eux qui ont mis le feu. Et l'injonction s'adresse aussi à Mélenchon sommé par Alain Duhamel de se désister, comme si l'arrivée au pouvoir de Le Pen serait pire que celle du Chavez français (ce qui n'est pas l'avis des marchés) peu importe la Caste désespère si fort de voir l'idée de la Nation française ne pas s'euthanasier qu'elle était même prête à vendre la corde pour la pendre au nom de l'Humanité mélenchonienne. Plutôt rouges que morts disaient les verts allemands lorsqu'il s'agissait de se protéger des missiles soviétiques. Plutôt vert façon écolo-islamique que bleu marine disent leurs descendants mangeant encore de la viande égorgée vivante (d'où l'idée éclairante d'un Mélenchon de passer au…quinoa…).

Ce déni de démocratie ne fait que s'aggraver. La chasse aux sorcières aussi. Il est incroyable d'observer que ceux qui se plaignent de l'arrivée d'un pouvoir totalitaire sont en train, eux, de parachever son installation (le nombre des zombis aux ordres avançant dans les rues comme pour Halloween tout en ânonnant le slogan "extrême-droiteeeeuuu" est époustouflant) ou la victoire du performatif et son oxymore postmoderne : je vous ordonne de voter (le) bien ! (mais je vous interdis de faire ce que je fais). Un réel rouleau compresseur avec sa ritournelle "vous n'aurez pas ma haine" alors qu'au contraire un peu de haine permet de repousser ce qui veut vous forcer à ne pas être vous (thème de mon dernier Opus) vous, là, qui lisez ces lignes qui êtes-vous ?…Un ectoplasme ou un résilient ?…

Lucien SA Oulahbib 25/4/2017

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

473 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Article Resiliencetv, Headline-RTV

 

Comments are closed. Please check back later.