Featured

Présidentielles françaises:les dénis de la Caste

La Caste a créé, objectivement (au sens où elle ne l'a pas nécessairement voulu à l'exception cependant de François Mitterrand et aujourd'hui de François Hollande) les conditions de la montée du FN. Les insultes des "artistes" aux ordres n'y changeront rien. Qui en effet a créé la relégation, la "guettoïsation" sinon la Caste, en particulier la droite qui hurle à la "trahison" envers NDA alors qu'elle a empêché la mixité sociale à Paris sous Chirac et consorts en parquant les "odeurs" en lisière de ce tremplin pour l'Élysée que fut pour les "gaullistes" la mairie de Paris ?…

Qui, dans le même mouvement, a inondé les "quartiers" de subventions associatives au lieu de jouer les cartes des franchises, de l'apprentissage, subventions qui continuent jusqu'à aujourd'hui comme le symbolise ce qui se trame autour de la famille du fameux "Théo". La gauche et la droite ont créé depuis des lustres un micro Venezuela aux lisières des grandes villes, ce qui a produit, comme là-bas, la guerre des gangs pour apparaître vivants au milieu de supposés moutons et autres zombis comme le chantent les amis musiciens de Jack Lang photocopiant en 3D les bandes de L.A et de Chicago (le Bronx et Harlem s'étant rangés dans l'art contemporain ce qui est plus "durable" sur le long terme) mais qui ne chantent cependant pas grand chose contre le retour de la barbarie à visage crapuleux. Ce dernier fait divers n'étant pas sans rappeler ce qui a tué Ilan Halimi et qui forcent certains jeunes, pourtant victimes, à refuser toute analyse pour adopter la posture du fameux silence des agneaux.

À ce stade, dans cette ambiance (sympa) s'enclenche le cercle vicieux bien connu de l'attribution des logements sociaux : l'apartheid à l'envers, de fait, empêche ceux qui n'en font pas ethniquement/religieusement parti d'accepter d'y aller, ce qui les relègue en queue de liste pour les attributions, mais les énervent aussi d'où leur volonté de voter FN puis "Marine" aujourd'hui: CQFD.

Et il y a plus : lorsque la carte scolaire est contournée par ceux-là mêmes qui hurlent contre le FN en faisant en sorte de ne pas voir la difficulté à enseigner à des enfants aux trois quarts étrangers dans certaines classes (et leurs parents sont les premiers à s'en plaindre!) il n'est pas anormal que même certains d'entre-eux puissent décider de voter FN, ce que la Caste cachera, occupée à hurler depuis quarante ans "au loup" afin qu'il arrive en réalité pour pouvoir jouer le match "anti-fasciste" faute d'arguments alors qu'en réalité lorsque la Caste se regarde dans son smartphone-miroir que voit-elle sinon le loup lui-même ?…

Tel est donc pris qui croyait prendre. Et rira bien qui rira non pas le dernier mais en toute sérénité tant tout ce qui se passe sous nos yeux était prévisible depuis des années ; la Caste s'est nourrie de tout ce pouvoir symbolique culturel politique médiatique fourni par les meurtriers et fossoyeurs du sens qui aujourd'hui voyant le cadavre bouger et même se redresser commencent à sérieusement paniquer voyant bien qu'ils n'en ont plus pour très longtemps à se goinfrer en caviar payé sur fonds publics, tout en dénonçant, bien sûr, le contraire.

Lucien SA Oulahbib 30/4/2017

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

541 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Analyses-RTV, Article Resiliencetv, Editorial de Resiliencetv-ARTV, Headline-RTV

 

Comments are closed. Please check back later.