Featured

Les milices « rhinocéros » du nouvel ordre affairiste

 

Nous sommes donc passés de l'oligarchie à la ploutocratie (malgré la promesse du contraire) avec ses affaires immobilières "légales" et, en même temps, ses milices antifa et ses idéologues black blocs (une certaine Laurence de Cock qui classe sur son compte Twitter les ouvrages "France soumise" et "territoires perdus de la République" de propagande "d'extrême droite").

Ces milices, fortes de leurs forteresses détenues dans l'enseignement supérieur, les hautes structures juridiques (Cours d'Appel, Conseil d'État) et dans certains médias supplétifs (issus du trotskisme du maoïsme recyclés dans le néoléninisme bourdieusien et foucaldien ou issus du Marais admiratif des "grands" du moins jusqu'à un prochain Thermidor) chassent ainsi en amont tous ceux qui refusent d'être transformés en "rhinocéros" (Ionesco) ou comment nier vigoureusement la réalité des luttes de type hobbesienne (soit étendre son territoire physique et métaphysique le plus loin possible) en psalmodiant l'encens totalitaire au goût du jour : La France ne serait qu'une "construction" un meccano qu'il est donc loisible de manipuler à sa guise un peu comme le Hitler de Charlot s'amusant à la balle avec le globe terrestre. Pourquoi ne pas faire de même avec "la" France ? Les France, empaillées pour faire joli, dans le musée des "curiosités" que devient le "territoire", cette "plate forme" au fond pour les envolées symboliques qui servent si bien en période électorale.

Et la force de cette énième mue du totalitarisme sera de paralyser pensées et actions en les cataloguant d'entrée de jeu, avant même qu'elles ne se constituent en concepts, en pratiques, du terme fatal "d'extrême-droite" ce qui immobilise instantanément les forces vives tel le cerf, le taureau, tombant sur leurs genoux en attendant l'estocade du bourreau nouveau si beau joli intelligent, si "gai".

Alors que leurs alliés objectifs font feu de tout bois à Kaboul, à Bagdad, Manchester… les milices néo-léninistes travaillent elles à poser leurs bombes mentales (comme leur a si bien appris Foucault) semant la terreur idéologique, l'apathie politique, l'aphasie psychologique, ces milices étant satisfaites au fond de servir de bras armés à la Caste ploutocratique en acte puisque celle-ci va dans le sens de l'Histoire, celle de la destruction de tout ce qui empêche la fabrication de nouvelles "variétés" d'humains (y compris les bouffons essayant de faire rire sur l'homophilie obligatoire) variétés deleuziennes plantées dans ce nouveau jardin épicurien supposé de la nouvelle ère bio-numérique alors qu'il s'avère être plutôt celui du désert des Tartares avec sa "sobriété" faite de jouissances "légales" répertoriées dans les salons classés d'une pédanterie si crasse si énervée (elle voudrait tant oublier son miroir aux multiples facettes : Trump, Poutine…)qu'elle faire rire mais hélas seulement en silence.

En silence parce que ce constat serait connu paraît-il. Pourtant, rien n'est moins sûr. Du fait d'un diagnostic encore parcellaire, et faute d'une perspective crédible (qui se cherche encore visiblement) : il ne sert par exemple à rien de ressusciter un marxisme qui croyait à la paupérisation absolue due à la mécanisation alors que la formation du Capital provient bien plus d'une combinaison rationnelle (pas seulement "logique") des facteurs que de la seule surexploitation qui certes existe, mais comme solution locale et non pas générale; on le voit bien à nouveau au Venezuela qui a bien supprimé les conditions de fabrication privée de l'intérêt, mais n'a généré que son étape déviante antérieure celle de la flibusterie du pillage de l'accumulation mafieuse du capital cet appât du gain qui n'a rien à voir avec "l'esprit du capitalisme" basé comme le disait Max Weber sur l'innovation la technique la réputation alors que nous avons affaire, y compris au plus haut niveau, avec les mêmes cercles affairistes soucieux de s'enrichir non pas à la façon de Sully mais des potentats séculaires (Staline étant devenu la 5ème fortune mondiale à son époque).

Et l'idée de faire miroiter un "partage" mondial ne fait qu'alimenter cette fausse perspective de "l'intersection de genre" nouveau mantra de l'idéologie néo-léniniste soucieuse de chevaucher le tigre de l'affairisme bio-numérique "multi" pour construire les infrastructures politiques de sa propre volonté de puissance bien plus avide que la plus avide des oligarchies de l'ancien monde accumulant du prestige et des jetons administratifs ou le pouvoir réel, effectif comme le disait Hegel; c'est que la caste nouvelle détenant aujourd'hui les rênes est devenue cette synthèse maligne ayant absorbé comme "moments" tout ce que les forces totalitaires et affairistes ont pu produire auparavant comme bizarreries inhumaines. Tout en affichant un visage d'ange. Bien sûr.

Espérons que la recomposition "en marche" (elle aussi) puisse forger une nouvelle alliance capable de surmonter les différences évidentes entre résilients démocrates, républicains, français, anglais, américains, russes, européens, vénézuéliens, coréens, coptes, kurdes… puisque le socle commun est en jeu : allons-nous enrichir,  ici, à notre place, et dans tous les sens du terme, notre patrimoine commun, la France, l'Europe, l'Occident, l'Universel, ou allons-nous en dilapider ces divers éléments comme l'intime l'affairisme intégriste de la Caste flanquée de ses nervis néo-léninistes transformant tout esprit libre en rhinocéros de la sobriété joyeuse ?

Lucien SA Oulahbib 31/5/2017

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

292 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Affinement négatif-OIL, Conservation négative-OIL, Dispersion négative-OIL, Dissolution négative-OIL, Evaluation de l'action-OIL, Headline-RTV

 

Comments are closed. Please check back later.