Harcèlement, soumission, disparition etc…

1/ le porc n'y est pour rien en effet si toute une culture du viol a été légitimée depuis des siècles, renouvelée aussi depuis que les libertins n'y trouvaient rien à redire depuis que les écrits de Sade et de Bataille ont pignon sur rue, depuis que les propos postmodernes expliquent, qu'au fond, s'il y a "consentement voilà le fondement"….C'est que la vision hygiéniste/productiviste du monde s'est emparée des chairs réduites à de la viande à consumer sans modération, sommée d'en être, "in", la fameuse "initude" sous peine de remettre en cause PNB et pouvoir d'achat points de retraite et "protection" sociale au sens de protecteurs du nouveau "bordel"…

2/ Le harcèlement peut être aussi culturel ou la domination d'une vision étouffante pourtant, par exemple celle issue d'écrivains francophones pro FLN "algérien" moquant certains autres écrivains partageant la même origine pourtant, mais pas la même écurie, d'autant qu'ils ont bien plus pignon sur rue qu'eux ; sauf que les premiers, les envieux, et cela se voit dans leur français ampoulé, n'ont pas d'autres choix en réalité qu'écrire au bout du conte en français (issu aussi du latin que parlaient leurs ancêtres, Apulée, Augustin…) plutôt qu'en arabe surtout littéraire puisque celui-ci n'a pas d'autre horizon en son fond que son socle islamique et son coeur djihadiste.

Ils le voient bien autour d'eux ces écrivains envieux : plus les arabophones plongent en celui-ci plus ils deviennent à terme bien autre chose que la culture latino-berbéro-juive et sa suite andalou-mauresque aux structures beaucoup plus anciennes que celles issues de l'occupation arabo-musulmane qui suivit ; jusqu'au joug turc que la France ne fit que secouer en réalité tant cent trente ans restent bien insuffisantes pour effacer 1400 ans de domination viol/ente. L'Algérie "arabe" est en réalité une impasse, de plus en plus, à lire en creux ces écrivains francophones envieux ; et personne ne sait qu'en fait le couscous est une denrée inconnue en…Égypte…en Arabie…" couscous oriental" est une antithèse en réalité…

D'où la nécessité qu'en France ce débat fasse également surface afin que les enfants issus de cette immigration aient les yeux enfin décillés au lieu d'être obscurcis par ceux qui pensent bien faire en voulant leur enseigner leurs "origines", lesquelles ? Alors qu'en réalité toute leur histoire montre qu'ils sont bien plus proches de la civilisation latine que l'orientalo-arabe issue des paradis artificiels du dernier romantisme européen post napoléonien. Le pseudo retour prôné par les arabophiles ne peut qu'enfermer ces enfants dans l'islam/isme puisqu'il est coextensif à l'arabe, sauf bien sûr chez les chrétiens libanais, coptes…qui, précisément s'en servent seulement de langue vernaculaire étant nourris de judéo-christianisme.

3/ Les politiques, européens, occidentaux, Obama, Hollande, Macron, Mélenchon en tête ont au contraire créé toute une artificialité fantoche qui craque pourtant sous nos yeux puisque la seule lecture visible que font les nouvelles générations issues de cette immigration est moins arabophile ouverte tolérante "andalouse" qu'islamique au sens salafiste de drogue théocratique dure, tout en faisant pression sur leurs congénères qui refusent ce basculement en restant fidèles à la culture juive, grecque, latine, d'aujourd'hui, celle de leurs ancêtres en réalité.

Ces politiques n'en ont cure, autisme d'État, fautifs irresponsables de ce faux pas structurel aux conséquences de plus en plus graves au fur et à mesure que les attentats progressent (même si certains sont heureusement déjoués).

Ils devraient pourtant rectifier le tir au lieu de continuer à disparaître en réalité, fusionnant dans un gloubi-boulga idéologique de plus en plus sirupeux tout en nourrissant de leurs cadavres zombis partout en Europe une fausse culture sangsue, un orientalisme bedonnant de plus, infériorisant femmes et minorités, au vu de tou.t.s.es et qui loin de permettre un retour aux racines éloigne d'elles puisque celles-ci n'ont rien à voir avec une culture polygame et dominatrice, excluant tout ce qui n'est pas elle, contrairement au masque ignare vendue par les Janus qui ont intérêt à vendre en surface un gentil islam "civilisé" (de "droiche") alors qu'ils nourrissent en creux l'islam réel aux antipodes pourtant de la civilisation qui a accouché des droits de l'Homme après tant de siècles de gestation judéo-gréco-chrétienne.

Mais rien à faire, l'auto-destruction, la haine de soi, la projection désirante par procuration sont telles, programmées par cette minorité agissante post léniniste qui squatte encore les rouages étatiques, judiciaires, pédagogiques, médiatiques, que ce genre de cri d'alarme (parmi d'autres, tel celui dernièrement de Pierre-André Taguieff) n'a pas d'autre avenir qu'un coup d'épée dans l'eau venant de pauvres Don Quichotte que "nous" serions.

On peut avoir cependant la satisfaction de ne pas hurler avec les loups…et de continuer "les lettres de mon moulin" faute de pourfendre en vain ce dernier.

Lucien SA Oulahbib 20/10/2017

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

237 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Article Resiliencetv, Débats-RTV, Editorial de Resiliencetv-ARTV

 

Comments are closed. Please check back later.