Gaullisme et racialisme F(L)N

L'étonnant au final fut l'admission de fait à l'époque qu'il n'était pas possible d'avoir une discussion tripartite entre les représentants autochtones, les descendants européens et les représentants du gouvernement de la Métropole. Pourquoi un gouvernement d'union nationale algérien n'aurait pas été possible ? C'est que les représentants de la classe politique française véhiculaient la même vision racialiste que leurs ennemis du FLN en considérant qu'il n'est pas possible d'être algérien et européen, juif ou chrétien… L'Algérie ne pouvant être que musulmane et bien sûr "arabe"…

Dans ce cas de figure au nom de quoi ce ne serait pas la même chose pour la France ? Ne pourrait être français que des descendants de francs et de gaulois… Ne parlons pas de la religion… Immédiatement bien sûr un tollé (hypocrite) s'ensuivrait, "extrême-droite-eu-teu-teu-teu" alors que c'est pourtant bien ce racialisme là qui a été admis et même défendu entre 1958 et 1962 en Algérie puisque seul le FLN a été reconnu comme représentant unique des diverses populations habitant cette contrée.

C'est donc bien cette politique racialiste de type en définitive maurassienne/vichiste appliquée par les gaullistes (avec le fameux "Colombey les deux mosquées") qui eurent le culot pourtant de le nier en affublant de ce quolibet discriminant tous ceux qui se battaient pour une Algérie plurielle et démocratique.

Tant que les gaullistes, mais aussi les communistes les socialistes les trotskistes, bref tous ceux qui ont soutenu la politique raciste du gouvernement FLN, ne reconnaissent pas qu'ils se sont trompés, qu'ils ont été les complices d'une politique d'extermination de masse (bien sûr calfeutrée) les plaies non seulement ne se refermeront pas mais au contraire continueront à se ré-ouvrir et même à alimenter la haine négative contre la France, ce qui ne peut que renforcer le camp djihadiste et ses collabos.

Il serait temps de voir la réalité en face: l'intimidation meurtrière de masse a incité des centaines de milliers de descendants européens à s'enfuir ("la valise ou le cercueil") alors qu'ils sont nés là-bas, qu'ils sont de là-bas, surtout si l'on admet le principe du "droit du sol" et si l'on admet les principes d'aujourd'hui considérant que la participation à une Nation ne se réduit pas à ses racines ethniques…

En réalité ceux qui défendent ces principes en prenant la défense des migrants désireux de rester en France ont été incapables de le faire en Algérie à l'époque, et sont toujours incapables d'admettre qu'ils ont abandonné non seulement les descendants européens, mais aussi les autochtones juifs, berbères, arabophones non musulmans ou tolérants, qui voulaient rester dans l'horizon d'une sorte d'association plurielle et pluraliste pouvant aller certes vers l'indépendance mais ce toujours dans une dimension respectant la diversité ethnique et religieuse.

C'est-à-dire le contraire exact de ce qui s'est passé et qui a pourtant été soutenu, et est encore soutenu, par ceux-là mêmes qui ont le culot d'accuser le FN de porter précisément ce discours… Ou le bouc émissaire idéal.

On peut alors comprendre pourquoi à gauche comme à droite, l'hystérie tient lieu de politique lorsqu'il est question de discuter, ne serait-ce seulement que de débattre avec celui-ci… Puisqu'ils lui reprochent d'adopter une politique qu'ils ont défendu et défendent encore en Algérie…Une politique "essentialiste" voyant en l'Algérie une "terre arabe et musulmane", et un Institut dit " Arabe" le clame chaque jour à Paris.

Le FN est en réalité leur miroir déformé qui leur renvoie, à l'instar de celui de Dorian Gray, tous les stigmates de cette politique racialiste en même temps honnie ici et défendue là-bas; ou la schizophrénie en guise de philosophie politique. Jusqu'à quand ?… Car les conséquences multiformes deviennent de plus en plus lourdes à supporter.

On pourrait dire la même chose concernant la situation en Israël: les mêmes ayant soutenu la purification ethnique en Algérie la soutiennent aujourd'hui en Israël au profit de l'arabo-islamisme.

Lucien SA Oulahbib 24/10/2017

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

277 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Article Resiliencetv, Débats-RTV, Editorial de Resiliencetv-ARTV

 

Comments are closed. Please check back later.