Featured

PMA-GPA-euthanasie-suicide:manip sondagière

La Croix s'effondre donc corps et âme dans l'analyse biaisée d'un sondage que ce journal a commandé lui-même (3/1/18) : ainsi lorsqu'il y est question de GPA, les médias extasiés (exemple Libé) reprennent le chiffre de "64%" de favorables (infra) alors qu'il s'agit seulement de 18% de sondés d'accord "dans tous les cas" et de 46% d'accord "pour des raisons médicales seulement", ce qui ne peut être additionné aux 18% puisque l'intention est totalement différente et en réalité ne concernerait que les femmes : le fait qu'un homme ne puisse pas porter d'enfant n'est en effet pas lié à une "raison médicale"…

 


Sauf que tous les médias mainstream (radios, journaux TV, La Croix donc) font exprès de tomber dans la manip (ou à peu près). Et, au fond, véhiculent de manière subliminale l'idée phare des théories constructivistes/utopistes (queeriste) du genre asexué stipulant que ne pas pouvoir avoir la "nature" désirée serait au fond injuste et donc, à terme, d'ordre médical…

Ce qui implique que cela pourrait être autrement dans le futur, puisque si ce même sondage écarte toute manip eugénique il intègre néanmoins l'idée que cela pourrait se justifier pour "guérir", guérir du fait que la nature n'ait pas permis qu'un homme puisse avoir un enfant, il y a là un pas qui sera franchi d'ici quelques années de sondages et de bourrage de crâne….

 

Concernant la PMA par contre la manip est plus profonde, plus idéologique, mais pragmatique aussi, objective, réaliste, au sens où une conjonction de facteurs est décelable au sens elle s'appuie en majorité sur le fait du divorce et des familles monoparentales qui voient souvent les femmes élever seules les enfants tandis que le père s'en va batifoler avec plus jeune que la mère, "émancipation" sans culpabilité (et quand le père de plus en plus mâle en a assez il va essaimer ailleurs) tant et si bien que cette situation a réussi à inséminer l'idée qu'une femme seule peut se passer de père puisque cela se passe déjà ainsi, et que deux femmes, en couple, peuvent aussi se passer de père alors que tout ceci est faux surtout dans les milieux fragilisés, en particulier de culture étrangère qui magnifie le mâle, le garçon faisant alors les quatre cent coups, dans tous les cas, sans que la mère puisse le stopper…

Quant à l'euthanasie, le sondage montre bien que seul celui-ci est admis en grande proportion (47%) tandis que son articulation avec le suicide recueille 24%. Mais dans les médias cette différentiation sera écrasée.

Dans l'ensemble, l'explication est à trouver ailleurs que dans cet article de La Croix tentant d'expliquer ce sondage à coup d'individualisme renforcé depuis Les Lumières etc, alors qu'il s'agit surtout d'un résultat combinant une pression culturelle forte celle de la supposée émancipation que serait l'effondrement de la relation fidèle (cet "enfermement"pour la pensée néo-paganiste et post-aristocratico-bourgeoise) et son résultat sociologique indiqué plus haut montrant que l'on assiste en fait à une régression spirituelle forte dont les femmes sont les premières à pâtir : délaissées dès qu'elles se flétrissent malgré leurs heures de gym et de régimes sévères made in "Elle" et autres magazines sexuellement correctes, elles élèvent quasiment seules leurs enfants dans les familles "recomposées" mot politiquement correct pour faire oublier qu'un divorce n'est pas anodin, pas plus qu'un avortement ; les enfants en pâtissent d'ailleurs tout autant, on peut aussi l'observer dans leur manière de défier l'autorité à l'école, contre les pompiers et les policiers.

La destruction de la structure familiale, son implosion pour certains, peuvent expliquer également cette acceptation résignée d'une solitude désignée qu'elle se nomme euthanasie et suicide qui seront là aussi euphémisés par leur caractère "assisté", énième face de l'État providence dans sa toute dernière grimace de justification administrative, masque de sorcière en réalité offrant une pomme rouge empoisonnée à la Blanche Neige que nous sommes en réalité…

Bien sûr cette explication sera caractérisée de réactionnaire, fasciste, extrême-droite, alors que cette caractérisation même est d'emblée totalitaire : observez qu'elle ne cherche même plus à argumenter, uniquement à asséner, à coup de sondages précisément…

Lucien SA Oulahbib 3/1/2018

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

493 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Analyses-RTV, Article Resiliencetv, Headline-RTV

 

Comments are closed. Please check back later.