florilège climato-réaliste

 


Bonne et heureuse année 2018



L'Association des climato-réalistes vous souhaite une bonne et heureuse année 2018 et vous propose un florilège de brèves extraites de ses bulletins d'informations parus au cours de l'année 2017

DÉFORESTATION : LA DÉSINFORMATION « EN MARCHE »

Un page du site d’En-Marche proclame : « 1 km2 de forêt disparaît à chaque seconde dans le monde » : 1 km2 par seconde égale 31,5 millions de km2 par an. « Le plus gros des mensonges médiatiques » explique l’économiste Rémy Prud’homme. N° 75 (06/11/2017)

CANICUL BÉNITS

Trente épisodes caniculaires ont été recensés entre 1850 et 2006 dont août 1911 l’un des mois les plus chauds de l’histoire et 1947 (40°C à Paris les 27 et 28 juillet). Emmanuel Leroy Ladurie indique qu’au dix-huitième siècle siècle les canicules pouvaient se répéter plusieurs étés consécutifs : ainsi les années 1705, 1706 et 1707, et le « couple brûlant » (sic) des années 1718 et 1719 « avec sauterelles africaines jusqu’au Languedoc ». N° 70 (30/06/2017)

LE CO2 EST LE NUTRIMENT DES PLANTES

Les observations satellitaires ont mis en évidence un verdissement de la planète : une récente étude publiée dans la revue Nature montre une augmentation de la couverture forestière en Afrique subsaharienne pendant la période 1992-2011. N° 69 (09/06/2017)

LA QUESTION DE LA TRANSITION ÉNERGETIQUE EST ELLE BIEN POSÉE ?

Un rapport de l’Académie des sciences estime que Dans l’état actuel du débat, nos concitoyens pourraient être conduits à penser qu’il serait possible de développer massivement les énergies renouvelables comme moyen de décarbonation du système en le débarrassant à la fois des énergies fossiles et du nucléaire. Nous voulons ici rappeler un certain nombre de vérités. N° 68 (12/05/2017)

ÉNERGiE PROPRE, SECRETS SALES

Le magazine anglais The Economist a publié un article intitulé « Les secrets sales de l’énergie propre » (clean energy’s dirty secret) qui attire l’attention sur les problèmes posés par les politiques énergétiques : ruine des producteurs, ruine des consommateurs, risque de rupture d’approvisionnement. N° 64 (04/03/2017)

LE HIATUS N'EST PAS UN MIRAGE

John Bates ancien scientifique de la NOAA révèle que l’étude de Tom Karl et al. 2015 était destinée à « discréditer la notion d’un hiatus de réchauffement planétaire …et influencer les délibérations nationales et internationales sur la Politique climatique » . On se souvient aussi que, lors de la sortie de l’article de Karl et al., Stéphane Foucart titrait avec la foi du charbonnier son article : «La "pause" du réchauffement climatique était un mirage » N° 61 (09/02/2017)

STABILITE DU NOMBRE DES ÉVÉNEMENTS EXTRÊMES

Le dernier rapport de la société d’Assurance AON montre que le nombre d’événements extrêmes (tremblements de terre inclus) est resté remarquablement stable sur la période 2000-2016. N° 60 (04/02/2017)

LA MÉMOIRE CLIMATIQUE DES HOMMES EST COURTE

Qui se souvient des hivers 2005-06 ou 2008-2009 ou encore de la vague de froid meurtrière en Europe lors de l’hiver 2012 ? Selon l’historien du climat Emmanuel Garnier, l’espérance de vie moyenne d’un événement anormal dans la mémoire des gens est de l’ordre de 2 à 5 ans. n° 58 (20/01/2017)

Retrouvez tous nos bulletins sur ce site ou sur Skyfall.fr (pour les publications antérieures au 15 mars 2017)


Shirley Loral 8/1/2018

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

659 vues

Tous les articles de Shirley Loral

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Climat unique-LI-DAC, Liens d'actualité, Sciences-LIDAC

 

Comments are closed. Please check back later.