Featured

Mayotte ou l’exemple à l’état pur de la faillite française

Il suffit d'entendre toujours les mêmes (toujours au pouvoir, toujours, et partout) râler sur la SNCF les riches le populisme etc pour comprendre qu'ils ne peuvent pas comprendre ce qui se passe à Mayotte réduit à du manque de social et un peu il est vrai "d'immigration irrégulière" alors que la population dans sa majorité désire être d'abord pleinement française au moment même où les premiers dans l'hexagone veulent se séparer de cette "identité" honnie sinon explicitement du moins dans les interstices de ce qui est enseigné joué un peu partout.

Le piquant dans l'affaire consiste à entendre sur l'île des arguments professés par les autochtones sur la sécurité et l'arrivée massive de migrantes enceintes, arguments qui sont répercutés sans trop de critiques par les mêmes qui incendient par contre tous ceux qui tiennent ces mêmes arguments au sein de l'hexagone, en Italie, en Allemagne, Autriche, Pologne, Hongrie, UK , USA, cela ne dépendrait au fond que de proportions ? Pas sûr. Car comme les habitants du département français de Mayotte sont du cru, donc "quelque part" non blanc, donc donc donc cela semble bien difficile pour les racialistes multiculturalistes de leur dire qu'ils exagèrent "voyons!" dans leur revendication "identitaire" même s'ils la badigeonnent le plus possible de condiments "sociaux" (manque de ceci et de cela).

Et quels sont les arguments de ces si beaux parleurs sur les autres sujets abordés plus haut ? En vrac la SNCF devrait exiger que les marchandises roulent sur rail plutôt qu'en camion selon lesdits "insoumis" alors que lorsque c'était le cas, le fret arrivait en retard ou pas du tout, les produits frais en pâtissant évidemment les premiers, d'où l'ajustement de la logistique des PME surtout vers la route, en avez-vous entendu parler ? Que nenni bien sûr ! On va vous asséner les déboire du rail anglais alors qu'en 1980 lorsque Thatcher le privatisa il y avait déjà trente ans de retard en matière d'investissement…public ! Semblable à ce qui se passe aujourd'hui en France.

Bien sûr tout n'alla pas pour le mieux (d'autant que privatiser l'instance de régulation fut une erreur) mais aujourd'hui et contrairement à une légende cégétiste bien ancrée le rail anglais se porte bien mieux que naguère, alors qu'il s'avère que le rail français semble bien être plus cher que dans nombre de pays comparables. 

Quant aux riches, le "populisme" etc, toujours la même rengaine provenant de gens qui n'ont toujours pas compris pourquoi le soviétisme le tiersmondisme guevarisme castrisme boumediennisme chavezisme ont échoué. Mais comme le deuil n'a pas été fait, et Poutine n'aide pas en ce sens pas plus que le nouveau président à vie chinois, se répercute encore dans l'élite post-communiste toujours au pouvoir culturel médiatique universitaire l'idée  que la France reste encore le laboratoire de l'utopie non encore mis à bas, d'où la volonté opiniâtre de ses perdants pourtant de s'accrocher désespérément à des explications larmoyantes semblable à cet ex-chanteur ayant tué sa compagne à coups de poing redoublés qui désire encore rester sur scène malgré le sang répandu, à cause de lui en fait où le syndrome de la victime hurlant contre la violence des mâles blancs (mais l'acceptant dans les alcôves surtout si elle est féminine et métissée) aspirant à créer le chaos plutôt pour faire venir le retour de bâton qu'ils s'empresseront de détester en public et de s'y soumettre en prié, surtout s'il est sonnant et trébuchant.

Comment un tel méandre nauséeux est-il encore debout ? Grâce à nous. Qui "nous" ?…

Lucien SA Oulahbib 13/3/2018

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

555 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Affinement négatif-OIL, Conservation négative-OIL, Dispersion négative-OIL, Dissolution négative-OIL, Evaluation de l'action-OIL, Headline-RTV

 

Comments are closed. Please check back later.