Infos biaisées sur la pression du Hamas

Que savons-nous au fond des « morts » présumés jetés en pâture par la propagande du Hamas (visible sur cette vidéo signalée par RFI) et repris en boucle jusque sur France Culture à 6H50 ce mardi 3 avril où une présumée « chercheuse » a prétendu qu’il y avait même « des journalistes des photographes » parmi les morts » ? (Ne parlons pas de l’éditorial dudit journal Le Monde des plus biaisés à la différence du journal Marianne) Comme si les snipers de l’armée israélienne les avaient visés eux spécialement, et comment a-t-elle pu se procurer une telle affirmation, étaient-ils également membres du Hamas puisque celui-ci a déclaré qu’il y avait cinq à six de ses membres parmi les tués ? Sans doute pas. Dans ce cas lorsque le secrétaire général de l’ONU demande une enquête, Israël aurait dû accepter parce que ainsi la médecine légiste indépendante pourrait avoir accès à ces « morts », ce qui nécessiterait bien sûr de les déterrer, puis d’étudier leur provenance etc, ou une affaire Al Dura en perspective…

Plus généralement, il est dommage que le gouvernement israélien ne prenne pas la balle au bond pour expliquer ce qui s’est réellement passé en 1947-1948, de quel « retour » s’agit-il ? Il faut donc communiquer, toujours, et à plus long terme, c’est essentiel pour nos quartiers dits sensibles, et il y a de très bons historiens, pas du tout sclérosés, au sens d’être capables de faire la part des choses et de montrer que la réalité historique dépasse les narratifs arabistes et israéliens, par exemple le travail remarquable de Yoav Gelber.

Pourquoi n’est-ce pas fait ? Pourquoi Israël ne profite pas de ses 70 ans pour passer à l’offensive sur ce terrain là ????  Et au final pourquoi ne pas proposer également un plan de désenclavement de Gaza en permettant par exemple que le blocus soit cogéré par des représentants du Conseil de Sécurité onusien ?… Au fond on a l’impression que le Hamas ayant complètement échoué, lâché également par le nouvel homme fort de l’Arabie Saoudite qui admet maintenant la nécessité d’un foyer national juif, joue son va-tout celui de peser sur l’opinion publique mondiale (demandant au fond qu’Israël revienne à Gaza) sauf que cela ne prend pas (encore) sauf dans les quartiers anti-juifs, ce qui n’est pas pour arranger les choses….

Lucien SA Oulahbib 3/4/2018

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

517 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Article Resiliencetv, Editorial de Resiliencetv-ARTV

 

Comments are closed. Please check back later.