Featured

Maurras et l’islam: deux poids et deux mesures?

Maurras et son soutien à Pétain (à ses lois raciales sans omettre ce qui s'est passé en Afrique du Nord alors que les nazis n'avaient rien demandé paraît-il) son antisémitisme (de fait) sa xénophobie peut-être surtout, n'était-il pas anti-germain également ? Mais nombre de ses "compagnons" n'ont-ils pas été combattre aux côtés de De Gaulle  à Londres alors que d'autres se planquaient à Moscou ou cherchaient à faire paraître "l'Huma" en soulignant aux autorités nazies leurs critiques communes de certains "juifs" influents ?…Mais laissons cela de côté puisqu'il ne s'agit pas ici d'en remettre une couche plutôt de comparer au moment où une réunion autour de la pensée de Maurras organisée par l'AF est empêchée à Marseille.

Car au moment où l'antijudaïsme se réclamant de l'islam bat son plein en Europe, y compris à Berlin (et ce par un réfugié syrien) où en est-on précisément avec celui-ci ? 

"Il" en fourmille pourtant d'attaques antijuives et antichrétiennes, cela déborde même, et Bat Ye'or nous a-t-elle pas édifié à ce sujet en l'actualisant ? (Pas si sûr à lire ses détracteurs).

Pourtant rien ne bouge, ses textes regorgent d'attaques antijuives, rien, et, aujourd'hui, Israël fait office de bouc émissaire alors que tout ce qui est officiellement relaté est historiquement faux ou réducteur comme le relate si incisivement Pierre Rehov, toujours rien. Les mensonges les plus éhontés sont perpétrés sur la frontière entre Gaza et Israël toujours le silence abyssal. L'enseignement, la pédagogie, un silence de cristal.

Autrement dit les conditions pour une aggravation de cet antijudaïsme sont de plus en plus réunies sans que l'once d'une critique soit acceptée par les courants d'idées principaux avalisant toujours la césure entre un "bon" islam et sa déviation, identiquement au fond au bon communisme que serait le marxisme voire le léninisme-trotskisme, et un mauvais personnifié par Staline-Mao et consorts alors que la continuité est patente en particulier entre Lénine Staline Mao.

Les pays anglo-saxons, le Canada, la Scandinavie, en mettent même une couche supplémentaire, tant, au nom du droit de s'exprimer, ils semblent bien se servir au fond de l'islam comme paravent anti-moderne faute de pouvoir attaquer frontalement le consumérisme "libéral" qui les nourrit si bien. Sauf que les courants qu'ils soutiennent sont aux antipodes des moeurs postmodernes malgré leur "réforme" actuelle contre le "harcèlement"…

Un masochisme silencieux s'installe, mêlé de fascination vers cet "autre" qui a pourtant montré partout où il s'installe majoritairement, misère et désolation, hormis la classe dirigeante omnipotente. N'est-ce pas là cependant un modèle pour les colonnes perdues des "Républiques démocratiques et populaires" tenant encore pour un temps dans le parasitage des universités, éditions, médias, salons du C40 avides eux de cautions, de danseuses intellectuelles ?…

Comment se fait-il que ces textes antijuifs et antichrétiens issus de la littérature islamique ne soient pas traînés en justice par l'armada des défenseurs transis des "droits humains" ? Un tel manque ne cesse de prouver son affiliation symbolique dans la réalité de chaque acte antijuif et antichrétien contemporain…

Lucien SA Oulahbib 21/4/2018

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

240 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Article Resiliencetv, Headline-RTV

 

Comments are closed. Please check back later.