Featured

Les ventres mous pan-islamiques

Les Badie, Védrine, etc, toutes ces baudruches bien repues made in argent public déversent leur fiel permanent sur Trump et Israël comme d'habitude mais cette fois avec plus de hargne tant et si bien qu'une invitée sur France Info osa émettre face au Bertand Badie que tout de même l'Iran n'avait rien à faire en Syrie alors que le Badie s'empressait bien sûr d'adopter la propagande iranienne sur l'agression israélienne supposée.

Védrine de son côté s'offusquait sur France Cult/ure de "l'unilatéralisme" américain alors que cet accord n'est valable que pendant encore sept ans (2015) et qu'avant l'Iran avait juré qu'il n'y avait aucun préparatif au nucléaire militaire ce qui a été démontré négativement récemment par les services secrets israéliens sous les quolibets des mêmes baudruches parlant justement d'un "avant" sans pour autant démontrer que cela puisse être une garantie suffisante à ce que l'Iran ne réitère pas secrètement ni qu'il prolonge l'accord en 2025.

Ce fut en fait un vrai marché de dupes, identique à la promesse nazie de ne pas se réarmer du moins avant 1935 alors qu'ensuite les généraux allemands accélèrent le pas de façon autonome aux demandes hitlériennes, ce qui affaiblit le narratif trotsko-stalinien sur la complicité des puissances capitalistes voulant faire de l'Allemagne un rempart contre l'URSS alors que l'animosité contre celle-ci s'était largement amenuisée (Churchill anti-bolchevik en 1919 proposait une alliance avec l'URSS en 1938).

Aujourd'hui on aurait pu croire comme Wilson en 1914 que l'Iran avec l'argent mis en réserve grâce à l'accord supprimant les sanctions aurait permis à sa population de se développer sauf qu'il n'en a rien été et ce à l'identique de l'argent de l'UE à Gaza : l'Iran en a profité pour massivement armer le Hezbollah (ce parti laïque selon l'immense expert Pascal Boniface) ainsi que le Hamas. Pourquoi faire ? Selon Badie afin de jouer son rôle de "puissance régionale" ce qui est tout sauf vraie Badie plaquant lourdement les théories en R.I du Quai d'Orsay alors que l'Iran ne joue pas cette carte mais celle du panislamisme relevant le défi de mille cinq cent ans de guerre avec le sunnisme en tentant d'absorber celui-ci au nom de l'ennemi commun, Israël et les croisés.

Voilà où nous en sommes. L'Iran attend d'en finir avec l'accord donc dans sept ans le temps de bien avoir sous son emprise la Syrie et le Liban puis via le Hamas de prendre Israël en étau avec l'aide des idiots utiles ne voyant décidément pas qu'envoyer femmes et enfants à la conquête de la barrière séparant Gaza d'Israël est un fantastique piège à belles âmes et que cela marche, du moins en Occident effrayé au moindre zombie avec couteau fiché super S paraît-il mais qui peut aller et venir tant la justice moribonde attend qu'il tue pour lui dire "que ce n'est pas bien" sauf qu'il s'est fait tué avant, le tiser n'ayant pas marché contrairement à ce que nous vendait Besancenot en vociférant contre cette arme non létale.

Faut-il alors interdire les couteaux de cuisine ? Telle serait la question… Qu'en pense Trump ? On le devine un peu. Sinon, pour finir, allez-voir sur ce moteur de rechercheet écrivez le mot "Palestine"… Vous aurez une belle surprise… Puis écrivez "Israël", et là encore une autre surprise ?… Damned ! Pas convaincu (e) ?… Tant pis, vous êtes donc là aussi un ventre mou panislamique c'est tout…

Lucien SA Oulahbib 13/5/2018

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

334 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Article Resiliencetv, Editorial de Resiliencetv-ARTV, Headline-RTV

 

Comments are closed. Please check back later.