Featured

Chronique du mensonge ambiant

Attention ! Nous allons assister au cyclone le plus catastrophique depuis plus de trente ans en Caroline du Sud : il vient d'être classé en "tempête tropicale"…avec les dégâts (et morts) afférents bien sûr mais bien loin de l'évènement du siècle symbole bien sûr dudit "réchauffement" (dont la date fatale a été reportée en 2100 celle de 2020 ou 2030 semblant d'autant plus trop rapprochées que les mesures (et non les prévisions) démentent la fin du monde portée désormais de plus en plus par les saltimbanques se faisant chiens savants…N'oublions pas qu'en 1977 on nous annonçait l'arrivée prématurée d'un nouvel âge…glaciaire…


Attention ! Il y a eu 3000 morts à Porto Rico lors du passage d'un ouragan l'année dernière alors qu'en fait a été comptabilisé tous les morts, peu importe la cause, entre l'année dernière et l'année précédente, même la BBC a dû questionner une telle manipulation des chiffres :

" How reliable is the study?

Head of statistics for BBC News, Robert Cuffe, describes the GWU report as "comprehensive".

He says it is more robust than an earlier study by Harvard University that concluded there could be a death toll ranging anywhere from 793 to 8,498.

Most media reporting of that study used the midway figure of 4,645 "excess deaths" – the number of deaths over and above what would be expected for the period from 20 September to 31 December 2017.

However, the Harvard researchers pointed out they were not giving a precise figure, and that there was an element of uncertainty in their estimates.

Mr Cuffe adds: "Can we say that every extra death that happened up to six months after the hurricane was caused by it? Not definitively.

"Some extra people will have died of old age earlier than they would have if there'd been no hurricane."

But does that mean the hurricane killed them? "

Cela fait penser aux chiffres bidonnés qu'avançaient certains en Irak en avançant que la présence américaine avait tué des centaines de milliers d'irakiens amalgamant dans ce chiffre exactement comme ci-dessus additionnant torchons et serviettes, mort naturelle, maladie, assassinats, victimes de bombardement… Voyant alors dans cela la cause même de l'islamisme, oubliant que la seconde guerre d'Irak a eu lieu en 2003 soit bien après le 11 septembre 2001…symbole par excellence de la puissance atteinte par le djihadisme mondial, les plus têtus dans ce cas s'acharnant à démontrer que "eleven september" n'a pas été un attentat djihadiste mais bien celui de "l'Empire", la CIA et du Mossad réunis, les arabo-musulmans en cause, tout comme les "antifa", étant bien entendu trop gentils (trop c…?) pour de tels actes…

 

Attention dans ce cas ! dit l' "antifa" de base (ou pas) le gentil (si doux, pas un mot plus haut que l'autre) Clément M aurait été méchamment assassiné par deux affreux "skins" il fallait donc un verdict adéquat la veille de la rentrée politique de Marine Le Pen, et, pour bien marquer le coup, les "jurés" mettent respectivement 11 ans et 7 ans alors que tous les témoignages, sérieux, concordent sur le fait que les doux et pacifiques "antifa" attendaient leurs proies (à 5 contre 3) qui se sont avérées plus coriaces que prévues, refusant de se faire tondre, égorger, ce qui ne se fait pas de nos jours, même les policiers d'ailleurs se font vertement réprimander lorsqu'ils ont le malheur de se défendre.

Mais le plus intéressant ici consiste moins à revenir sur les faits, déjà détaillés ailleurs, que d'observer la mécanique obstinée des "antifa" et leur soutien mettant de côté toute analyse compréhensive, à la limite de l'excuse généralement utilisée pour les tueurs djihadistes, afin de déverser le plus possible sur les accusés  tout ce qui a été produit par la machinerie stalinienne dite "antifasciste" des années 30 dans laquelle même le "social-dem" le plus mou était jeté broyé dedans afin de lutter contre "la bête immonde et son ventre encore fécond" ne voyant dans toute diatribe nationaliste "que" les germes de "l'instrumentalisation" ; les non communistes au fond étant considérés comme des sortes de monstres alien piranhas en puissance près à tout utiliser pour arriver à leurs fins si on ne les écrasait pas avant, comme si ces bolcheviks (en réalité) voyaient en eux leur propre image celle en effet de gens assoiffés de pouvoir ivres de puissance les mains rouges de sang tsariste puis anarchiste, enfin celui du tout venant, semblable à ces colonnes hurlantes anti-vendéennes que Lénine admirait tant.

Le mensonge est là. Et non pas, du moins principalement, dans l'intention des tueurs, accidentels, de " l'antifa " Clément M (accidentel parce que dans ce cas il aurait fallu leur donner 30 ans, il est vrai que le chanteur de Noir Désir n'en a eu que cinq, hors de France) le mensonge se meut dans cette idée que le discours patriote ou nationaliste d'aujourd'hui est le même, trait pour trait, que celui des années 30, que par conséquent les juifs et tsiganes de naguère sont les musulmans d'aujourd'hui alors que tout est faux dans cette comparaison, les juifs des années 30 étant bien intégrés et se désirant allemands, polonais, français, alors que ces musulmans qui mettent d'abord leur religion en avant tout en refusant de vivre dans la culture nationale et ses avancées sociétales se font de plus en plus agressifs et tuent, eux, à qui mieux mieux, où est la similitude ? Nulle part.

Et pourtant les soutiens des "antifa", ces bras armés en réalité de l'élite techno-affairiste au pouvoir depuis la fin de la seconde guerre mondiale, n'ont de cesse d'hystériser les débats en ânonnant comme un mantra (Krishna, Krishna)  les mots " extrême droite, populisme, extrême droite populisme, montées de l'extrême droite et du populisme etc etc etc) ce qui marche encore cependant on le voit sur les jurés, on l'a vu lors des élections françaises, on le voit de plus en plus aux États-Unis où la haine anti-Trump devient l'unique argument des démocrates dont les chiens de garde n'ont de cesse d'aboyer contre un Président bouc-émissaire des malheurs du monde, aux côtés de Poutine bien entendu, oubliant pourtant dans leurs vociférations un Erdogan qui lui aussi n'est pas tout blanc bleu en matière de "droits humains" la dernière en date sur ce point étant la volonté de certains juges de la Cour Internationale de poursuivre soldats et dirigeants américains pour faits de torture en Afghanistan alors que les Talibans tuent massacrent, au quotidien, les civils sous le seul prétexte parfois qu'ils veulent vivre étudier de manière non licite.

Cela fait évidemment penser à ce communiste torturé lors de la guerre en "Algérie" pour avoir soutenu les mêmes poseurs de bombes lors de ladite "bataille d'Alger" et que le Président français, assoiffé d'électoralisme de clientélisme affairiste, vient d'adouber, oubliant ce faisant les milliers et les milliers d'assassinés, d'égorgés, qu'ils soient autochtones ou européens ne serait-ce que les centaines de morts d'Oran, ceux de Phillippeville aussi que le film de Jean-Pierre Lledo retrace avec la plus grande force dans l'indifférence générale.

Les nouvelles forces totalitaires ivres de pouvoir de puissance et de fric (voir la dernière affaire au sein de l'organe Le Média) imbus de leur vision du monde sur fond d'apocalypse (certains en hâtant l'arrivée par des incendies et des sabotages) n'ont de cesse d'empêcher toute velléité visant à enrayer leur machine implacable cherchant à fabriquer de la matière humaine purifiée par bourrage de crâne permanent, telle celle dénonçant la "folie de la colonisation occidentale" oubliant que l'histoire de l'Humanité est colonisation de part en part y compris au sein de la nature ; tout un bombardement subliminal de vraies fausses nouvelles, diabolisant toute critique, faisant mine officiellement d'accepter le débat en tenant un langage mielleux bien sûr, mais envoyant en coulisses les coupeurs de jarret comme au bon vieux temps de l'assassinat du Duc de Guise.

C'est que les choses n'allant pas dans le "bon" sens, il leur faut désormais dissoudre le réel en même temps que le peuple.

Lucien SA Oulahbib 15/9/2018

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

312 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Article Resiliencetv, Débats-RTV, Editorial de Resiliencetv-ARTV, Fresh Air-ARTV, Headline-RTV

 

Comments are closed. Please check back later.