Featured

Rectifications théoriques/2

La Chine prétend que Hong Kong, Taïwan, Le Tibet, lui appartiennent: faux, les deux premiers sont membres de la Chine, certes, mais non communiste, nuance; l'idée communiste n'est pas chinoise ; quant au Tibet il va de soi que ses racines sont spécifiques et ne peuvent supporter d'être occupées par un impérialisme guère peu attaqué ces temps-ci, les faux tiers-mondistes préférant s'en prendre à Israël ce qui est plus aisé et peut rapporter gros en termes de prestige et de positions de pouvoir dans les circuits de production et de reproduction de la matière politique.

Idem on le sait donc pour Israël qui se voit encore et toujours défier sur sa terre par des occupants prétendant avoir été là depuis Jéricho ce qui est faux bien sûr puisqu'ils proviennent plutôt d'Arabie. Par la suite le refus de la paix des braves qui aurait vu accepter la renaissance du pays impulsée par les kibboutz au profit même des Arabes affluant devant une telle croissance et qui fut personnifié par le plan onusien de 1947, ce refus effectué non pas par les palestiniens arabes de l'intérieur mais par les pays dits "frères" ne fit que s'envenimer jusqu'à l'impasse actuelle mise en scène par la grande majorité des médias arabes, iraniens et occidentaux au détriment d'Israël jusqu'à voir ce lamentable reportage de France2 parlant d'une génération d'estropiés alors que le Hamas réitère la stratégie khomeyniste qui envoyait des centaines de milliers de jeunes iraniens avec la clé du paradis autour du cou se faire sauter dans les tranchées de Saddam, qui en a parlé qui l'a dénoncé parmi les pleureuses actuelles pro-palestinistes ?…

Idem pour Tamazight occupée par les mêmes venant d'Arabie et qui prétendent avoir toujours été là ce qui est faux bien sûr et qui asphyxient littéralement toute l'Afrique du Nord la pressent la compressent malgré quelques ilots ici et là, autant de villages Potemkine cachant la misère et la mort dans l'indifférence cynique des mêmes toujours accrochés à leurs idéaux anticolonialistes qui ont produit mille fois pis encore, les jeunes allant alors se noyer en Méditerranée ou se faire sauter made in Djidad.

À quelques jours du 11 novembre il est aussi bon de rappeler malgré Jaurès et Lénine que les Français comme les Allemands les Anglais, les Américains et Canadiens, les Polonais, les Russes, ne se battaient en effet pas au nom d'une classe ou d'une race, mais au nom de leur nation celle qui peuple leur langage et imaginaire, et ce non pas parce qu'ils étaient endoctrinés par la domination bourgeoise mais parce qu'il fallait défendre leur chair extérieure celle qui s'incarne dans des institutions et des frontières, la Patrie en danger.

Certes, et on le voit bien dans Les sentiers de la gloire de Kubrick certains se fichent de cette chair tressée de symboles dont ils font des charniers pour le prestige d'une étoile accrochée à la poitrine qu'ils font ensuite virevolter à leurs bras vieillis sous forme de danseuse (s) que l'on affiche en vois-tu en voilà dans les salons où l'on médiatise et minaude.

En même temps l'on crève dans les tranchées boueuses, froid et rats, l'ennemi d'en face comme seul voisin à qui l'on parle parfois, paradoxe inouï de la cruauté humaine amplifiée par l'assourdissement technologique écrasant tout désormais ce qui flingue Céline l'aveugle aussi et tout autant que les autres prétendant au nom de "La Classe" en finir à jamais avec les nuées de la guerre "impérialiste" alors que ne serait-ce que le retrait des Russes après 17 cela a failli enfoncer la France s'il n'y avait pas eu in extremis l'arrivée des canadiens et des américains ces derniers venant rendre à la première le soutien que celle-ci leur avait donné en 1781.

Il ne s'agit donc pas d'une guerre "nationaliste" au sens où s'il y a des nations alors la guerre, non,  celle-ci a toujours existé, du moins depuis le passage des bandes aux tribus; il s'agit d'une guerre entre nations aspirées par la logique implacable des systèmes d'alliance et embourbées par des divisions internes entre castes plutôt qu'entre classes qui font que certains en effet se planquent et en bénéficient, ce qui n'a rien à voir avec la notion de Nation que d'aucuns rattachent faussement au bellicisme croyant que sa disparition avec celle de la Nation entraînerait la pacification mondialisée alors qu'au contraire l'effacement la dissolution de cette dernière permet seulement à d'autres peuples de s'y propager pour y installer, eux, à la place, leur propre nation, c'est-à-dire le fait d'être ensemble de manière spécifique (ou la Cité selon Aristote en tant que Politeia et pas seulement Polis) la nature ayant toujours horreur du vide y compris en politique.

Est-ce cela aussi qui se joue aux USA comme au Brésil, en Italie, Pologne, Hongrie, Royaume Uni, au-delà des propos blessants et réducteurs dits ici et là? Sans doute, mais non dans la même proportion : ainsi il paraîtrait que le Brexit aurait gagné au Royaume Uni grâce à l'apport de l'immigration pakistanaise aux courants protestants/anglicans soucieux de freiner l'arrivée des catholiques polonais…

Vu ainsi cela montre toute autre chose qui verrait des peuples basculer de Charybde en Scylla, de l'uniformisation technocratique bruxelloise incarnée par un Moscovici voyant des Mussolini partout, à la soumission rigoriste à tout ce qui ne serait pas "victorien" faute d'avoir su préserver un être ensemble spécifique qui a explosé dans les années 70 à l'époque du travaillisme bedonnant dont les Sex Pistols ont été l'avatar grandiloquent avant l'implosion généralisée qui ne se voit pas encore tant les tours flambants neuves de la City en masquent le souffle. Idem en Allemagne écrasée dans un post-nationalisme qui réduit la connaissance de soi comme chair et non pas seulement corps au seul intérêt matérialiste capable de vendre la corde qui permettra de le pendre comme l'avait bien vu Lénine qui s'y connaît lui en exactions de masse admirateur de Robespierre son mentor en Colonnes Hurlantes.

La France sera-t-elle capable de relever les défis de l'heure sans se perdre à nouveau dans un énième sursaut revival toujours persuadé que la Monarchie a succombé à cause des Francs-Maçons et des Juifs ? Rien n'est moins sûr comme on le voit avec ces tentatives de restauration d'un Vichy qui se serait opposée au Reich alors que les maurrassiens voulaient juste construire leur propre impasse croyant dur comme fer que la Révolution française aurait pu ne pas avoir eu lieu si l'esprit français était encore vivace alors qu'il a été détruit par l'arrogance versaillaise qui a coupé le lien (bien vu par Bodin) entre le Roi et son peuple, c'est ce lien, là, qui a fait République, qui fait la France qui fait l'Angleterre, ne pas le saisir dans toute sa profondeur eschatologique c'est ne rien comprendre à 89 et s'en tenir à 92 qui a vu Louis XVI accepter l'explication revancharde des nobles de pacotille le forçant à fuir alors que, lui, victorieux en Amérique, pouvait jouer le peuple contre toutes ces élites qu'elles soient faussement anoblies par la Cour ou la Révolution.

Louis XVI s'affaisse, presque volontairement, pour montrer l'impasse à tous, un peu comme Sharon qui s'en va de Gaza, ce qui littéralement le paralyse (idem pour Lénine et son accident cérébral, effaré du non sens atteint) montrant ainsi que même si Israël revenait non pas aux frontières de 67 mais de 47 (!) l'exigence arabe serait identique sinon pis, comme si la vue du sang abandonné enrage de plus belle tels ces requins s'entretuant à la moindre goutte répandue, ainsi la France d'aujourd'hui qui s'entredéchire entre résidus d'espoirs déchus, croyant ici restaurer ce qui a failli, à gauche comme à droite, mettant au pouvoir un entre-deux, une sorte de Louis Philippe bis qui ne voit pas monter un 1848 gagnant cette fois, peut-être, du moins si le peuple en train de se soulever arrive à se donner les gardiens adéquats pour l'amener à une victoire sereine, libératrice du génie français qui attend de renaître enfin comme cette Cité si singulière, Lumière en effet au large de New York.

Lucien SA Oulahbib 27/10/2018

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

260 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Article Resiliencetv, Editorial de Resiliencetv-ARTV, Headline-RTV

 

Comments are closed. Please check back later.