Featured

L’impasse suprémaciste néo-paganiste

À part être de plus en plus désormais les idiots utiles des "démocrates" américains des djihadistes et des nostalgiques d'une monarchie affaissée dont le dernier hoquet fut en France Vichy, les actuels partisans d'un retour non seulement suprémaciste mais machiste (mis à l'écart des femmes) empêchent par leur aveuglement de plus en plus nocif qu'un réel rééquilibrage puisse s'effectuer pour redémarrer effectivement le fait d'être patriote et pas seulement en effet faire seulement République qui, livrée à elle-même, corsète la démocratie naturelle au profit de la seule élite attirée bien plus aujourd'hui par la puissance mondialisée du nomadisme permanent (à l'instar de ces nobles aimantés par Versailles) que par l'affermissement effectif de racines séculaires salvatrices (mais entre-ouvertes) pour le devenir de chacun des peuples à la recherche certes de nouvelles traditions tenant compte des évolutions diverses mais refusant de mourir à l'instar de toutes ces nations aujourd'hui disparues ou empêchées d'être (Kurdes, Berbères, Catalans, Corses…)

Que sont en effet devenus les Goths ? Huns ? Mèdes, Apaches, Sioux, Tibétains ?…. Tel est le dilemme que le jacobinisme ne résolve pas et qui d'ailleurs se heurte à l'anomalie, ainsi Israël n'aurait pas dû renaître mais accepter la domination arabo-musulmane….

Les récents meurtres immondes et lâches de Juifs américains à Pittsburgh ne doivent pas faire oublier que le soit disant "jour de colère" en France le 26 janvier 2014 vit déferler toutes les factions anti-juives et pro-djihadistes (Dieudonné Soral les Indigènes en étant les points d'intersection avec le NPA en sourdine) et qui ne diffèrent les uns des autres plutôt par le fait que chacun devrait rester chez soi  ("on est chez nous") ou dans sa "classe" que par une différence notable doctrinale surtout concernant les néo-nazis les anti-libéraux, et autres paganistes anti-chrétiens et donc anti-juifs.

Ces gens sont en réalité toujours pour une conception racialiste de type germaniste/nordique/aryenne ou alors néo-communiste transgenre dont le patriotisme local ou de classe n'est qu'un paravent, bien loin du revival d'un saint empire romain germanique qui lui au moins possède son fondement chrétien (Dante) ou de cette conception néo-platonicienne d'une République romantique d'égalité nue rêvée par Marx et consorts bégayant Platon.

La hantise anti-juive se répéta le 13 juillet 2014 avec l'attaque de la synagogue de la rue de la Roquette près de la Bastille à Paris, mais cette fois uniquement par les djihadistes imbus de leur prétention impérialiste à vouloir de nouveau soumettre tout non musulman sous leur joug.

Le point commun de tous ces groupes imbus d'une gloire déchue n'ayant en aucun cas tirée les leçons de leurs échecs tient à leur mécompréhension totale de l'émergence d'une Modernité qui a vu des métiers autrefois honnis devenir les nouveaux moteurs de l'économie autre qu'agricole et mécanique à savoir la finance bien sûr, mais aussi l'intégration de la science abstraite et appliquée dans les processus de production matériels et symboliques, l'explosion des villes des arts de la photographie au gramophone en passant par la caméra les transports la télévision etc etc etc ; la volonté également de moderniser les circuits démocratiques au sein du conflit permanent entre peuple et élite, multi-processus qui virent en effet les minorités autrefois en marge prendre plus de pouvoir et de prestige au fur et à mesure que ces nouveaux métiers devenaient indispensables aux métiers séculaires dominés par les classes possédantes habituelles comme la diplomatie les institutions l'armée…

Il est sûr que pour ceux imprégnés de traditions féodales ne vivant encore que par les gloires militaires et politiques, rêvant plutôt à restaurer l'Antiquité que d'inventer mille Tour Eiffel les nouvelles techniques en matière artistique et scientifique ne semblent toujours être que des pratiques prosaïques subalternes propre au Vulgaire. Or, ce furent précisément ces métiers-là qui prirent essor faisant la fortune des exclus dont les Juifs.

Qu'une partie de ceux-ci aient pu également animer la vie intellectuelle révolutionnaires de puissances bureaucratisées dépassées comme ce fut le cas en Russie voire en Allemagne hormis la Prusse, n'est pas non plus à mettre en négatif à leur encontre puisqu'ils épousaient leur temps comme ce fut au fond le cas des partisans de la Réforme dont la présence en Hollande comme au Royaume Uni a pu contrebalancer l'immobilisme de l'absolutisme catholique personnifié par un Louis XIV et un Versailles qui après la défaite de son pendant espagnol, sonna le glas d'une monarchie tournée uniquement vers la puissance militaire euro-continentale malgré les efforts d'un Colbert puis d'un Turgot, la perte sèche de l'Amérique et des Indes en formant le champ du cygne qu'un Bonaparte devenu Napoléon réitéra cédant jusqu'à la Louisiane pour une poignée de lentilles.

Relire donc Musset et Chateaubriand jusqu'à plus soif en tentant de voir quand même du bon chez Pétain n'expliquera jamais pourquoi par deux fois la France s'agenouilla en 1870 et 1940 s'il n'y a pas réellement cette rétrospective en profondeur allant chercher les causes ultimes de la défaite française malgré son génie.  Idem pour les USA depuis la guerre du Vietnam…

Les mouvements néo-monarchistes paganistes ou proches du catholicisme scolastique pseudo-thomiste d'une part, les mouvements suprémacistes d'autre part n'ayant pas encore compris pourquoi le nazisme, cette métaphysique de palefreniers (fichtéistes, shopenhaueriens ,wagnériens, hormis Persifal néanmoins)  a échoué sont de plus en plus en réalité les idiots utiles des courants technicistes scientistes adeptes d'un mutationnisme "trans" nouvelle Utopie aux dents totalitaires comme on le voit dans ce néo-millénarisme néo-paganiste Vert exigeant de mettre au pas l'Humanité au profit d'une post-humanité hybride et interchangeable sans visage.

Voilà pourquoi il faut se méfier et combattre absolument de tous ces courants prétendument patriotes ou supposés proches du peuple car en réalité ils prêtent main aux ennemis déclarés absolutistes et technicistes du djihadisme et du scientisme affairiste allié aux divers "deep-state" les manipulant comme c'est le cas actuellement à dix jours des élections intermédiaires américaines… et à quelques mois des élections européennes…

Lucien SA Oulahbib 29/10/2018

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

231 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Article Resiliencetv, Débats-RTV, Headline-RTV

 

Comments are closed. Please check back later.