Featured

Restitution générale!

OK ! restituons donc masques et statues, en échange récupérons les ponts, immeubles haussmaniens, édifices divers, et, surtout, récupérons la langue française, ses oeuvres, interdisons-en même l'emploi si une "taxe" ne serait pas payée (elle servira à la transition énergétique) ce qui rapportera puisque nombre de populations (nord) africaines ne pourraient pas sans cette langue se comprendre ; et puis restituons les mosquées, récupérons Notre Dame d'Afrique, Sainte Sophie ; récupérons aussi les brevets, avion, téléphone, vaccins, TV, ordinateurs, satellites, chars, mitraillettes, bateaux…; toute invention d'origine occidentale doit être interdite d'accès du moins taxées, négocions certes une somme forfaitaire pour les matières premières extraites, du moins celles qui étaient également utilisées par les peuples du cru, car pour le reste aucun droit de propriété n'existe sur le sable du Sahara encore moins en dessous, et, bon an mal an, on verra bien qui sera le plus perdant à la longue…

Plus sérieusement (peut-être) il convient d'être passablement agacé quand certains en viennent même à parler d' "appropriation culturelle" en matière de coiffure africaine, jamaïquaine, ce qui découle bien de toute cette idée dite "décoloniale" cherchant à se dépouiller en fait des influences occidentales pour, faute de mieux et à défaut de perspectives alternatives depuis que le communisme est mort, revenir à la fermeture hermétique des cultures prônées par le relativisme culturel des années 30, gestuelle autrefois taxée de réactionnaire (voire pis) aujourd'hui adulée comme "réappropriation"; en avant donc vers la réalité retrouvée des guerres inter-tribales et de l'excision marginalisant femmes et handicapés (ce qui à vrai dire continue toujours) n'est-ce pas là un impérialisme que ces "droits de l'Homme" à rejeter à broyer, la dictature post-maoïste n'a-t-elle pas montré la voie, l'Iran lui ayant emboitée le pas, l'Arabie Saoudite en pointe, la Russie hésite entre néo-tsarisme et tyrannie, mais ce surtout à propos de la culture postmoderne qu'un Soljenitsyne avait en horreur tant elle récuse toute différence native, ce qui se discute (en quoi cependant Mr.Soros représenterait à lui seul "la" liberté d'expression alors qu'il défend surtout des théories nihilistes et post-nationales du genre "no borders"?). Une peuplade, les Sentinelles, vient de tuer un touriste sous le seul prétexte qu'il aurait fouler sa terre de ses pieds, qu'aurait-on hurler si un villageois occidental aurait fait de même ?…

Il faudrait aussi que Israël restitue la mosquée plantée sur le Mont du Temple à ses ayant droits arabes, il faut que ceux-ci à terme s'en aille d'Afrique du Nord, d'Afghanistan, du Pakistan, d'Égypte la restituant aux Coptes (qui veut dire "égyptien" en ancien grec) et aussi d'Europe, chacun chez soi, l'Histoire à l'envers, rembobinons, les Espagnols doivent partir d'Amérique du Sud, les Européens d'Amérique du Nord, les Chinois du Tibet, etc, etc, ne voit-on pas que ce processus est des plus enfermant, oppressant, totalitaire ?… N'est-ce pas ceux qui dénonçant ainsi "l'Occident" deviennent encore plus racialistes que les plus suprémacistes ?… Ce sont les mêmes qui se sont métamorphosés en végétariens intégristes, sectaires écologistes, adeptes du "non blanc", pro-islam également, une poignée agissante, et le Président français vient de mettre un doigt dans leur engrenage de détricotage, la Nation ayant disparu, son identité en miettes, pourquoi en effet garder ses biens surtout conquis ? Débarrassons-nous en, Macron en commissaire priseur à l'envers : "qui dit moins?"…

Lucien SA Oulahbib 23/11/2018

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

249 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Article Resiliencetv, Evaluation de l'action-OIL, Headline-RTV

 

Comments are closed. Please check back later.