La commission sur « l’extrême droite »ou le pompier pyromane

L'acuité n'est décidément pas le propre ces temps-ci de la classe politique et intellectuelle cette sorte de "ligue du LOL" à sa façon et sans le dire : ainsi, disaient ses membres éminents,  les musulmans sont certainement les nouveaux juifs subissant les assauts incessants de la "fachosphère"… Alors que l'on observe plutôt les vagues habituelles anti-juives associant juifs et finances, l'islam étant curieusement épargné question richesses, pourtant l'Arabie Saoudite le Qatar la junte algérienne ne semblent pas être dirigés par le "sionisme mondial" made in Rothschild…

Mieux encore, si l'autodafé contre le livre de Zineb à Bruxelles avait été accompli à Paris cette Commission d'exception aurait convoqué son éditeur "le Ring" puisqu'il publie des livres taxés "d'extrême droite" par le groupuscule gauchiste "lignes de crêtes" qui emploie donc les mêmes critères que la "Présidente"Insoumise, celle-ci considérant que

"si justement on a choisi de se pencher que sur l’extrême droite c’est qu’il y a des différences fondamentales, qui sont le racisme, l’antisémitisme, la xénophobie, l’homophobie, le sexisme, et une stratégie de violence forte sur des individus ; (…)" 

Or concernant ces divers intitulés nombre de leaders et d'adeptes se réclamant de l'islam devraient être aussi convoqués, leur texte de référence parlant de lui-même, tandis que nombre d'attaques "homophobes" ne semblent pas provenir des "ultra-droite" mais là, chut, les "intersectionnalités" se soumettant silencieusement ; sans oublier qu'il faudrait creuser un peu plus du côté de ces dessinateurs de croix gammées qui se trompent de sens… Cette "Commission" et ses "commissaires" ne se trompent-ils pas aussi de sens en s'aveuglant ainsi, de manière semblable au fond aux léninistes staliniens qui allaient casser des meetings "social-dem" en Allemagne en même temps que les nervis nazis ?…

Aujourd'hui les nervis ont changé de camp et se nomment "antifa", mais bien sûr cette Commission d'exception n'en a cure, même si l'un d'entre-eux a pu enfin être pris sur le vif brûlant une voiture de "vigipirate" après avoir été suivi toute la journée et accompli maints exactions sans coup férir ; il a été sans doute appréhendé parce qu'il était décidément trop voyant que de laisser les samedis Gilets Jaunes être salis pourris par cette Milice qui n'est pas sans affinité idéologique objective avec le Parti dont la Présidente de cette "commission" dite "parlementaire" est membre, n'est-ce pas son leader qui en a appelé à "l'insurrection" le 8 décembre 2019 à Bordeaux ? Une gestuelle pas forcément "équilibrée" selon le mot à la mode.

Il faudrait donc étudier également ces affinités là, à la manière dont le clame un proche de Benoît Hamon membre de cette Commission et voulant étudier "l'étanchéité" entre certains groupes d'ultra droite et le RN voire l'université de Marion Maréchal à Lyon.

Il y a certainement en effet un lien entre certaines dénonciations des Insoumis envers la finance les banques Macron et le fait que des succursales soient brûlées chaque samedi, alors qu'en matière de cupidité les amis de Mélenchon gouvernant actuellement le Venezuela ne sont pas en reste, ce pays étant  considéré comme une "narco-dictature" le tout dans cette indifférence chic propre à la dictature idéologique ultra-gauche dominant la France et soutenu par le ventre mou de l'extrême centre gouvernant aujourd'hui le pays et toujours si admiratif, en coulisses pour le moins, du spectacle révolutionnaire surtout lorsqu'il n'est que pantomime à faire frémir la libido du bourgeois qu'il soit "cool" ou pas.

Il ne s'agit pas pourtant de nier qu'il existe certes des adeptes de la quenelle "antisioniste" et des nostalgiques de ce vieil antisémitisme socialo-monarchiste vomissant ces juifs ayant réussi dans les métiers autrefois honnis mais aujourd'hui portés par la révolution technologique multiforme depuis le 19ème siècle. Seulement, ces temps-ci ils ne sont pas la loi du genre mais plutôt un de ces vieux pots, dans lequel la vieille Taupe a ses habitudes pour faire la courte échelle à tous ces adeptes décoloniaux et intersectionnels qui suivent à la culotte ce Foucault (leur maître à panser) qui trouvait très sympathique la révolution khomeyniste, même s'il trouvait qu'elle n'allait pas assez loin…

En un mot comme en cent le fait que des centaines voire des milliers de juifs aient quitté la banlieue parisienne pour partir ou se réfugier ailleurs n'est pas le fait des "groupes d'ultra-droite" mais bien l'oeuvre des nouvelles milices pro-racailles soutenues par les antifa et les beaux salons où l'on adore s'émouvoir jusqu'à aller manifester contre "la montée de l'antisémitisme" à la façon d'autruches terrant leur tête désormais sans cervelle ou la classe politique et intellectuelle la plus bête du monde.


Lucien SA Oulahbib 16/2/2019

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

415 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Article Resiliencetv, Editorial de Resiliencetv-ARTV

 

Comments are closed. Please check back later.