L’Islam est bien plus dangereux que la Scientologie

Ne parlons pas des dits Incrédules (Transgresseurs) des dits Infidèles qu'il faut tuer (Sourate II, versets 187-193), des Idolâtres Sourate II, verset 214. Il faut combattre ceux qui ne croient pas tout simplement, on l'a dit, en particulier les Associateurs (entendez les chrétiens) : Sourate IX V.5-30. Tuez-les si, s'étant convertis, ils se ravissent: Sourate IV, verset 89.

 
La Scientologie ne raconte pas cela, aussi le problème n'est pas là, plutôt dans le fait qu'elle n'a pas la "chance" d'avoir quelques centaines d'années derrière elle pour que son charlatanisme ait pu se sacraliser. L'Islam, lui, a eu cette chance, mais faut-il pour autant faire comme s'il était un discours parmi d'autres, qu'il s'agirait de ne pas critiquer sous peine de passer pour un raciste ou un " bouffeur de musulman" ? Non, cent fois non. Car il est facile de repérer dans ce texte quelques versets passe partout voire même stylés en oubliant ceux qui posent problème.
 

L'islam, comme la France vis-à-vis de l'URSS, est une secte qui a réussi, mais on ne peut guère la comparer avec les sectes juives et chrétiennes car celles-ci se sont transformées, refusant de condamner celles et ceux qui la quittent, ce qui n'est guère le cas de l'Islam comme on le voit partout, y compris en Égypte où un Copte converti quelques temps à l'Islam pour épouser une musulmane puis se ravisant voit marquer sur son passeport qu'il a été un moment musulman, et cela se passe en Égypte, pas en Arabie Saoudite.
 

Mais aujourd'hui, dans le relativisme généralisé qui nous ronge, cet islam là ne sera pas critiqué, mais accepté comme étant " leur" culture, tout comme interdire aux femmes de lire et écrire, c'est "leur" culture n'est-ce pas, et si elle se répand en France, pourquoi pas, pourquoi faire "subir" aux enfants nés en France ces valeurs féministes qui ne les concernerait pas comme musulmans…l'ultra-gauchisme universaliste rigide s'est métamorphosé en tolérance absolue, sauf néanmoins pour Bush et Sarko : celui-ci n'a-t-il d'ailleurs pas deux fatwa intello-médiatiques sur le dos, la dernière férue de psychanalyse de Prisunic où il est prétendu qu'un enfant ne pourrait pas comprendre que les adultes peuvent faire de grosses conneries… L'enfant n'est pas fait en sucre. Il sait être résilient et se sortir plus fort de l'épreuve: ce qui ne démolit pas renforce. Il n'est pas sûr que cela concerne l'islam.
 
23 mars 2008
Lucien SA Oulahbib 19/6/2019

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

3 237 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Analyses-RTV, Article Resiliencetv

 

Comments are closed. Please check back later.