Lettre envoyée à Mr Sarkozy à propos de Mr Roubaud

Ce qui revient à dire que (tous) les propos tenus par cette dernière dans divers livres seront désormais considérés comme indiscutables au même titre que les faits historiques comme l’Holocauste. Or, si l’on prend comme exemple les caricatures danoises (la caricature étant elle aussi une façon de discuter…), loin d’avoir semé le trouble (hormis celui organisé par les dictatures en Syrie, en Iran…) cet évènement a permis de protéger en France la majorité de la population issue d’Afrique du Nord en montrant qu’il est possible de critiquer le fait que l’islam a été instrumentalisé par l’islamisme (c’est ce que voulait viser les caricatures danoises).

Bref, au lieu d’aider ces populations à ce que leur religion principale ne soit pas instrumentalisée, -voire qu’il ne faut pas les réduire à celle-ci (car l’on peut être issu d’Afrique du Nord et être athée, agnostique, chrétien, juif…) au lieu également que puissent s’organiser des courants critiques en leur sein permettant qu’émergent de réelles alternatives démocratiques dans les pays originaires, cette proposition ne fait que renforcer les courants les plus hostiles à l’universalité d’une telle possibilité.

Lorsque l’on entend Mr Roubaud traiter le responsable de Charlie Hebdo de « colonialiste » (ce 20 mars sur LCI) parce qu’il avance que la liberté d’expression (hors diffamation) est universelle, on croit rêver. Mr Roubaud réitère en fait les erreurs effectuées durant la présence française en Algérie : au lieu de chercher à rassembler autour d’idées communes qui permettent en même temps un vivre ensemble et une diversité, on divise, on sépare, en considérant en gros que comme la démocratie n’est pas le propre de la culture « indigène » alors il vaut mieux laisser celle-ci en dehors de toute évolution historique, celle-là même pourtant qui a vu en France de nouvelles traditions surgir (la République) et d’autres péricliter. Vous réitéreriez la même erreur si vous prenez en compte la proposition de loi de ce député (semblable à votre autre député, Mr Julia, membre du parti Baath ) qui n’a visiblement rien compris aux évènements algériens. Son projet de loi au lieu de contribuer à « amener la paix » comme il le prétend ne fera au contraire que figer des identités la refusant foncièrement au lieu de les faire évoluer.

En espérant que vous aurez le temps de prendre en compte la gravité de cette proposition de loi, veuillez croire monsieur à mes cordiales salutations.

Lucien-Samir Oulahbib*

* http://lucien.samir.free.fr/biographie/index.html

PS : Voir sur ce point l’excellent article de Sotek

Lucien SA Oulahbib 20/3/2006

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 148 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Non classé

 

Comments are closed. Please check back later.