Le système Moureaux piégé par Père UBU

Coup de téléphone à la librairie islamique située au coin du boulevard Léopold II et de la Rue de Ribaucourt. Au cœur de ce Molenbeek dont le bourgmestre, Philippe Moureaux, nous assure que l’intégration des populations d’origine allochtone est « une réussite ».

La librairie est connue pour la diffusion de littérature intégriste musulmane. Nous demandons à parler à un  spécialiste du droit musulman. Nous nous faisons passer pour un fonctionnaire de la commune, à la recherche de renseignements pratiques dans le cadre d’une enquête portant sur la possibilité d’introduire une dose de sharia dans la législation belge. L’attente n’est pas longue : celui qui a décroché se dit prêt à nous renseigner.

Question : Comment la sharia punit-elle un musulman majeur qui commet un vol avec violence ?

Réponse immédiate et non équivoque : On lui coupe la main et il est puni d’au moins 40 coups de fouet.

Q. : Ne trouvez-vous pas cela barbare ?

R. : C’est une injonction du prophète et des spécialistes du droit coranique.

Q. : Et si, pendant le hold-up, une personne est tuée ?

R. : La sentence peut aller jusqu’à la mise à mort. Mais c’est à l’uléma [docteur de la loi musulmane – ndlr] d’en juger.

Q. : Et si la victime est une femme ?

R. : Tout dépend de l’attitude de la femme et de son  respect de la loi de Dieu.

Q. : Cela veut dire que la punition peut être réduite ?

R. : C’est possible, mais la punition restera sévère.

Q. : Le meurtrier échappera donc à la mort ?

R. : C’est possible.

Q. : Et si la victime n’est pas musulmane, qu’arrive-t-il au meurtrier ?

R. : Tout dépend du statut de la victime. Son mari est-il soumis à la Jiziah [taxe que doivent verser les non-musulmans pour obtenir le statut de dhimmis, citoyens de seconde zone, selon certaines traditions islamiques – ndlr] ? Si oui, les lois seront appliquées.


Q. : Et si la taxe n’a pas été versée ?

R. [Après quelque hésitation] : Le saint Coran considère alors l’infidèle comme un ennemi. Nous entrons dans le cadre de la Jihad, la guerre sainte, et ce sont les lois de la guerre qui priment.

Q. : Cela veut-il dire que le meurtrier ne sera pas puni ?

R. : Tout dépend des témoins musulmans qui auront assisté aux faits.

Q. : Mais le témoignage de non-musulmans ne sera pas retenu ?

R. : Frère, qui êtes vous ? Que voulez-vous vraiment savoir ? Qui est votre patron ? Nous connaissons beaucoup de monde à l’administration de la commune de Molenbeek et nous allons nous renseigner [il raccroche].

Notre réponse : selon certains hadiths [récits de la vie de Mahomet, rédigés plusieurs dizaines d’années après sa mort, ce qui rend très suspectes les paroles, souvent contradictoires, qui lui sont attribuées], le meurtrier musulman est acquitté. Les témoignages de non-musulmans sont considérés comme sans la moindre valeur. Cette situation est courante dans des pays extrémistes comme l’Arabie saoudite [notamment dans les meurtres de serviteurs par leurs "employeurs" saoudiens], le Soudan, dans certaines régions d’Indonésie, en Égypte et, plus récemment, au Sénégal. Ces deux derniers pays, terres de vacances pour gogos occidentaux, se gardent bien de révéler la manière dont sont traitées les populations chrétiennes, animistes et, plus généralement, non musulmanes.

Tous nos lecteurs l’ont compris : nos questions visaient le meurtre de Frédérique Levêque, mère de trois enfants, en pleine rue, à Uccle. Hicham El Gaabouri, le tueur, et Hassan Essahale, le complice, n’auraient donc rien à craindre de la loi islamique, présentée cependant comme pure et dure. Dans le cas envisagé, le fait que la victime soit une femme et non-musulmane de surcroît exempte purement et simplement les auteurs de toute sanction !

Nous n’avons pas demandé ce qui arriverait au meurtrier non musulman d’une mère musulmane, même si le verdict de mort ne fait aucun doute.

La justice belge saura-t-elle, quant à elle, se montrer à la hauteur ? Pas sûr : la loi coranique est remplacée chez nous par le politiquement correct. Tout aussi favorable aux voyous.

Claude UBU

Père Ubu 8/4/2010

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 729 vues

Tous les articles de Père Ubu

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Affinement négatif-OIL, Conservation négative-OIL, Dispersion négative-OIL, Dissolution négative-OIL, Evaluation de l'action-OIL

 

Comments are closed. Please check back later.