Les nouvelles lois raciales en vigueur au Club Med (ajout)

 
(Il semblerait que la protestation ait payé car aux dernières nouvelles le Club Med aurait supprimé l'escale au Liban).
 
 
 
La joie des croisières, les villages vacances, la découverte de pays exotiques sans risque de tomber sur un indigène, bien à l’abri derrière des murs épais… et l’apéro compris.

Derrière la pub souriante se cache la face hideuse du commerce, de la rentabilité et de la soumission aux diktats des prétendues démocraties.

Au bord de la Mer Egée, le Club Med a « redesigné » (sic) un village le long de la Riviera turque. Au sud d'Izmir, blotti dans une péninsule protégée, le Village Club Med de Bodrum s'épanouit sur une colline de pins parasols.

Les nouveaux atours de ce 4 Tridents (équivalents des étoiles pour les villages vacances) mêlent art de vivre méditerranéen et confort contemporain.

Et tout cela est bel et bon.

Surtout quand le superbe bateau le Club Med 2 vient y prendre ses passagers pour les emmener voguer sur les flots à la rencontre de pays méditerranéens.

Parmi ceux-ci, le Liban. Et, dans ces conditions, le Club Med ne rigole plus.

Le 16 septembre 2010, une croisière Bodrum-La Valette du 16 au 28 septembre 2010 fera escale au pays du Cèdre.

Et le Club Med informe les passagers qui auraient eu

 

la mauvaise idée d’avoir fait un voyage en Israël auparavant qu’ils ne sont pas les bienvenus.

Et il le fait savoir sans ambages à ses clients, les Gentils Membres, juif ou ayant foulé la terre d’Israël, pèlerins compris.

"Sont interdits à bord du Club Med 2 les ressortissants détenteurs d’un visa avec visa ou tampon israélien. En cas de non respect de ces formalités douanières, relevant de la responsabilité du ressortissant, celui-ci se verra refuser l’accès au bateau le jour de l‘embarquement le 16 septembre à Bodrum".

Le Club Med pourrait déplorer ce boycott éhonté, s’en excuser auprès de ses Gentils Clients. Simple question de dignité !

Ce serait au Club de dire aux autorités libanaises, en termes plus délicats, certes : « Si vous n'acceptez pas les tampons israéliens sur les passeports, allez …..Lire la suite

Imprimer la page | Poster un commentaire Pierre Lefebvre
© Primo, 09-04-2010

 

10/4/2010

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 799 vues

Tous les articles de

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Affinement négatif-OIL, Conservation négative-OIL, Dispersion négative-OIL, Dissolution négative-OIL, Evaluation de l'action-OIL

 

Comments are closed. Please check back later.