La tolérance « fait du prince »

Elle a raconté maintes fois son histoire, aussi bien aux Pays-Bas que dans d’autres pays, en particulier lors de la parution de son livre « Insoumise ».

J’ai eu le plaisir et l’émotion de rencontrer Ayaan à Amsterdam, lors des entretiens Erasme-Descartes, organisés par l’Ambassade de France en décembre 2005, pour célébrer le centenaire de la laïcité. Le thème : « Tolérance, Laïcité, Intégration. ». Nous intervenions sur les droits des femmes, en particulier sur la transmission par les mères du patriarcat théocratique.

Je dénonçais les limites de la tolérance face à la laïcité : « A le pouvoir de tolérer celui qui a la pouvoir d’écraser ». C’est bien ce fait du prince qui a été illustré par la ministre néerlandaise. Le parti libéral a utilisé Ayaan Hirsi Ali, tant qu’elle renvoyait une image illustrant leur esprit de tolérance et apportait des voix. Aujourd’hui le rapport coûts/bénéfices politiques n’est plus en faveur d’Ayaan. Ses voisins, effrayés par le service de protection qui l’entoure, ont obtenu qu’elle soit expulsée de son domicile.

Les gouvernements européens ont montré leur lâcheté, lors de l’instrumentalisation par les fondamentalistes de l’islam politique des caricatures danoises. Aussi, à la suite d’une émission intitulée « Sainte Ayaan » dans laquelle seulement ses parents « qui voulaient la contraindre à vivre sous domination » ont eu la parole, et l’ont présenté comme une affabulatrice, la ministre a déclaré qu’elle allait lui retirer son passeport.
L’hypocrisie est patente. Le père et le mari n’allaient pas reconnaître leurs trafics et bien évidemment la coupable était la femme qui avait osé dire non et qui avait parlé. Que va devenir le monde arabo-musulman si les femmes se considèrent comme des personnes autonomes et actrices de leur propre vie ?

Ayaan a magnifiquement utilisé la liberté et saisi toutes les opportunités pour dénoncer la terreur religieuse et faire voter des lois contre l’excision, les violences domestiques et les crimes d’honneur en Europe. C’est impardonnable pour les machistes obscurantistes.

Nos amies canadiennes que nous avons soutenues dans leur combat pour faire interdire l’arbitrage par des tribunaux religieux en Ontario en cas de conflits familiaux ont publié une pétition pour soutenir Ayaan et nous demandent de la signer. En voici quelques extraits
« Annoncer publiquement la révocation de la citoyenneté de Ayaan Hirsi Al, c’est envoyer un message qui montre que la politique néerlandaise a mis à l’ordre du jour de faire taire et de menacer tous les opposants de l’islam politique ainsi que les défenseurs de la laïcité.

Nous pensons que le gouvernement néerlandais se soumet aux demandes de l’islam politique et essaie d’améliorer ses relations avec les pays islamiques et les groupes islamiques nationaux et internationaux. (…). Les régimes islamistes utilisent leur pouvoir économique et diplomatique sous prétexte de multiculturalisme ou de relativisme culturel pour avancer leurs idées en Occident et faire taire toute pensée et expression libres concernant l’islam. »
Nous appelons toutes les associations progressistes, tous les défenseurs des droits des femmes, des droits humains, toutes les personnes attachées aux libertés fondamentales de l’individu à condamner les attaques perverses du gouvernement néerlandais contre Ayaan hirsi Ali qui est une défenseure célèbre des droits des femmes et une combattante passionnée et opiniâtre contre l’islam politique… »
La solidarité internationale contre les intégrismes est demandée à nouveau. Nous y répondons.
Si vous souhaitez signer la pétition, il suffit d’envoyer vos noms et qualité à Homa Arjomand homawpi@sympatico.ca ou à regardsdefemmes@chello.fr et nous ferons suivre.

Depuis le mail envoyé hier à tous ceux qui partagent nos actions, un grand nombre de signatures nous sont parvenues. D’autres ont été envoyées directement. Ce matin, un message d’Homa. Il nous concerne tous et toutes : « Love you ».

24/5/2006

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

762 vues

Tous les articles de

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Non classé

 

Comments are closed. Please check back later.