DSK n’a « pas le profil d’un violeur »

Sur France Info:"Michel Taubmann a publié la semaine dernière "Le Roman vrai de Dominique Strauss-Kahn". Il considère qu’il faut rester très prudent quant aux accusations qui pèsent sur le directeur général du Fonds monétaire international (FMI).

    (6'07")
   

France Info -

"Cela ne correspond absolument pas au comportement de Dominique Strauss-Kahn", affirme ce matin sur France Info Michel Taubmann, biographe de DSK. Pour lui, le directeur général du FMI est "un séducteur avéré, c’est une évidence, par contre il n’a pas le profil d’un violeur".

L’auteur du Roman vrai de Dominique Strauss-Kahn paru la semaine dernière souligne qu’"un séducteur cherche à séduire et non à forcer" et rappelle que d’autres accusations comparables ont déjà entaché l’image de l’ex-ministre de l’Economie.

"On a vu d’autres affaires d’accusations à tort, mal intentionnées (…)" note le biographe en citant l’affaire de 2008, quand DSK avait été accusé d’abus de hiérarchie pour obtenir une liaison avec une cadre du FMI. "[Cette accusation] n’a pas donné lieu à une plainte et a juste été répercutée sur Internet et sur certains médias."

"Ce qui s’était passé en 2008 avec Piroska Nagy, cette haut fonctionnaire du FMI, était une relation consentante entre adultes, une séduction entre deux adultes."

Michel Taubmann en déduit qu’il est nécessaire d’être "extrêmement prudents" : "pour l’instant nous n’avons que l’accusation, nous n’avons pas encore la défense de Dominique Strauss-Kahn."

 

 

 

 

Lire aussi : " DSK inculpé de tentative de viol "

Michel Leubel 15/5/2011

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 237 vues

Tous les articles de Michel Leubel

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Libertés-LIDAC, Liens d'actualité

 

Comments are closed. Please check back later.