Featured

Drame norvégien ou l’absence de débat?

Une critique acerbe de l'islam chez le tueur norvégien de "souche" et "l'islamophobie" surnage immédiatement pour les "experts" au creux de ce désastre créé par ledit "fondamentaliste chrétien" (et franc-maçon ce qui est contradictoire) ; en comparaison une petite tuerie anti-chrétienne en Egypte ou ailleurs et il s'agirait seulement d'un déséquilibré ou l'effet dominant d'une pression sociale issue des maîtres du monde "américano-sioniste"; voilà le modèle, inique, d'explication "bankable".

Appliquons à cet assassin autre chose, analysons plutôt les circonstances qui ne doivent certes pas réduire le côté inexcusable de son acte : est-ce un loup solitaire style tuerie d'Oklahoma ou le tueur raté de Chirac? Est-ce le chevalier blanc d'une société qui à ses yeux se délite et dont il aimerait stopper l'effondrement supposé en allant frapper au coeur de la future élite ? Admettons que cela soit cette seconde solution et qu'il ne soit donc pas pathologiquement atteint ; sa colère, nourrie aux jeux vidéo, peut alors être également mise sur le compte d'une absence de réels débats sur le changement radical que fait subir le multiculturalisme dont on a vu aussi les dégâts à Londres le 7 juillet 2005 : or, n'est-ce pas précisément là où le bat blesse ? S'il y avait un réel contre pouvoir symbolique, spirituel, permettant de tenir un discours critique sur l'islam dans le monde, pas seulement en Norvège, sans être pour autant accusé de racisme, peut-être que l'inexorable, l'immonde, aurait pris une autre forme ? Nul le sait. Mais de grâce ! ne commençons pas à tout mettre sur le dos d'une critique de l'islam qui aurait mal tournée alors que celle-ci est inexistante ou montrée du doigt alors que ces 92 morts pèsent encore bien moins lourds que les milliers et les milliers d'assassinés par l'islam (radical) ; sachons donc raison garder, demandons-nous aussi pourquoi de telles extrémités sont atteintes sans aller chercher uniquement vers le populisme et ses dérives alors que celui-ci lui aussi a bien des causes qui ont à voir avec ce manque de débat qui fait que l'on force (l'on viole)une société jusqu'à la sommer de disparaître, il faut dissoudre le peuple et en mettre un autre à sa place, le traiter de raciste s'il refuse. Si cela continue, ne nous étonnons pas de voir d'autres drames surgir, et cela vaut aussi pour toutes ces tueries solitaires qui choisissent plutôt des jeunes comme victimes sacrificielles parce qu'il y aurait aussi beaucoup à dire sur nos sociétés au miroir médiatique ayant réduit l'être à un apparaître.

In english : http://www.brusselsjournal.com/node/4773

Lire également : http://www.islamisation.fr/archive/2011/07/24/documentaire-sur-l-islamisme-en-norvege.html

et : http://www.israel7.com/2011/07/norvege-le-nom-d’israel-implique-malgre-lui/

Lucien SA Oulahbib 23/7/2011

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 946 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Article Resiliencetv, Editorial de Resiliencetv-ARTV, Fresh Air-ARTV, Headline-RTV

 


Comments • comment feed