Crise humanitaire imminente dans la Bande de Gaza ? Mensonge et propagande

En effet, le coordinateur officiel israélien pour les activités dans la dite Bande précise que la situation y est suivie de près et que les vivres essentielles ainsi que le fuel nécessaire, y sont envoyées en fonction des demandes des organisations humanitaires et des Palestiniens…L’Etat Hébreu y suit l’état des réserves disponibles. Celles-ci sont tout à fait suffisantes.

Israël continue d’ailleurs de faire parvenir eau et électricité à Gaza. Et si l’envoi de médicaments est suspendu pour l’heure c’est que la Croix Rouge a fait savoir qu’il y a aucune urgence en la matière.
En dépit des risques sécuritaires que cela a posé Israël a ouvert le passage Karni le 2 juillet pour que 50 camions livrent des denrées de première nécessité dans la Bande. Soit de la farine, de la viande, du lait et des fruits.

Un autre passage, celui de Nahal Oz, a été ouvert le même jour pour laisser entrer un million de litres de diesel, 80.000 litres d’essence, 200 tonnes de gaz destiné à la cuisson des aliments.

Un site éclairant pour qui veut savoir ce qui se passe réellement sur le terrain, loin de toute désinformation :

http://www1.idf.il/DOVER/site/homepage.asp?clr=1&sl=EN&id=-8888&force=1

Hélène Keller-Lind 5/7/2006

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

632 vues

Tous les articles de Hélène Keller-Lind

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Non classé

 

Comments are closed. Please check back later.