11 août 2020
Non classé

Propositions pour conjurer la crise sociale…

La droite conservatrice s’enferme, comme d’habitude, dans un cul de sac en exigeant que des enfants immigrés scolarisés puissent être expulsés, du moins à la fin de l’année scolaire. S’agit-il de sauvageons de trublions, tels ceux qui ont cassé et meurtri en novembre ? Bien sûr que non. Parce que ces derniers ont la nationalité française. A l’opposé, un Afghan est menacé, là une Ethiopienne… alors qu’ils n’ont absolument rien fait de semblable. Pendant ce temps la gauche irréaliste s’empare évidemment de l’affaire et propose le paradis sur terre.

Non classé

Israël : leçons incorrectes

Israël est indéfendable, forcément : ce pays contredit le bien-pensisme antiraciste, longtemps soutenu d’ailleurs par nombre d’intellectuels juifs. Aux éloges du cosmopolitisme, du déracinement et du métissage culturel, les Israéliens répondent qu’une nation, même multiethnique, doit savoir exiger de ses membres une commune identité. Ils disent qu’un État souverain est libre de choisir ses immigrés. À bon entendeur.

Non classé

ARRETONS LES MASSACRES AU DARFOUR !

Dans la province soudanaise du Darfour se déroule en silence le premier génocide du 21ème siècle.
Depuis 2003, 200.000 habitants du Darfour ont été massacrés par les milices Janjaweed alliées au gouvernement du Soudan.
Selon le secrétaire général de l’ONU Kofi Annan, le Darfour c’est « l’enfer sur Terre ».
Face à l’ampleur du drame, l’Union Africaine ne peut assumer seule la responsabilité de la protection des populations du Darfour. Faire cesser les massacres et rompre le silence qu’organise le régime de Khartoum est un devoir de la communauté internationale.

Better Tag Cloud