11 août 2020
Non classé

France-Echos est momentanément arrêté

Notre site d’information n’est pas disponible depuis ce lundi 26 mars. Rassurez-vous : ce n’est pas une attaque islamique ou gauchiste ! Nous sommes toujours fidèles au poste. La raison de cet arrêt momentané est purement technique. Notre hébergeur a décidé de réinstaller totalement son système d’exploitation et ses services, dans le cadre d’une maintenance et d’une mise à jour. Cette reconfiguration de son serveur peut durer plusieurs jours, voire une semaine.

Non classé

Au secours…Il est encore là !

Notre Jacquot national n’est pas encore parti !

Mauvaise nouvelle pour ceux qui l’avait déjà enterré…

Fidèle à lui-même, il s’agite, il s’agite…

Il veut laisser des traces, le brave homme…

Qu’il se rassure, c’est déjà fait, même si ce ne sont que des chiures !

Sa dernière trouvaille ?… Relancer le traité d’amitié (sic) franco-algérien et il supplie le haineux de service d’Alger de le signer avant son départ…

Non classé

Créer des emplois (suite) ou le paradoxe…

YAKAFOKON, c’est facile répond un correspondant !! Alors :
– l’Etat décide que la totalité des « bénéfices » réalisés par les entreprises françaises seront exonérés d’impôts (c’est idiot ! tous dans la rue !!).
– Du coup, les entreprises et les entrepreneurs croulent sous les sous (enfin, ceux qui n’ont pas eu une crise cardiaque à l’annonce de cette décision !). Et la dette de l’Etat augmente ! (bigre !)
– Les entrepreneurs sont euphoriques et au lieu de récupérer le magot et de fuir aux Seychelles, ces idiots réinvestissent encore ce qui crée des emplois, donc moins de chômeurs, et stupeur, la dette de l’Etat stagne.
– Comme la trésorerie des entreprises est de plus en plus abondante, les entrepreneurs continuent à investir, donc à créer des emplois, la dette de l’Etat régresse.
– Comme le privé a besoin de bras, les salaires augmentent et il y a moins de candidats à la fonction publique, donc moins de dépenses de fonctionnement, donc l’Etat au lieu d’entretenir une armée d’improductifs, peut investir et résorber sa dette.

Hourrah ! La France a redémarré, tout le monde il est content, sauf la CGT, bien entendu.

Non classé

Une identité française

Qu’est-ce donc que toutes ces histoires tournant autour de l’identité nationale que les uns et les autres se lancent si joyeusement à la figure ? C’est en effet très grave de ne plus savoir qui est (toujours) français ou qui ne l’est pas (plus) !

Non classé

Créer des emplois

C’est pourtant simple !! Pas d’épargne, pas d’argent. Pas d’entrepreneurs, pas d’emplois. Pas de rémunération du risque, pas d’épargnants ni d’entrepreneurs, donc pas d’emplois !! Confisquer l’épargne par l’impôt pour le donner aux cigales, c’est la garantie de voir tout le monde crever l’hiver suivant !! Et les banquiers n’impriment pas les billets, ils ne font que placer l’épargne si elle est convenablement rémunérée.
Il n’y a que le facteur raz la casquette, l’inconsistant prof de lettre (BAILLEUROU, comme il veut qu’on l’appelle) en passant par l’évanescente Enarque, qui ne peuvent comprendre cela (et aussi nos journalistes !).


Ce qui mérite la République
Paul Rhoads
Better Tag Cloud