25 septembre 2022

LA LICRA DENONCE L’INJURE FAITE AUX VICTIMES


L’Assemblée générale des Nations Unies a procédé hier au renouvellement du tiers des Etats membres du Conseil des Droits de l’Homme.
 
Sans surprise, une majorité de pays aux politiques autoritaires a été élue (ou reconduite) dans le non-respect de la résolution 60/251qui mentionne pourtant que « les membres élus doivent observer les normes les plus strictes en matière de promotion et de protection des Droits de l’Homme ».
 
Pour la LICRA, l’élection dans cette enceinte de pays tels que la Chine, l’Arabie Saoudite ou Cuba par exemple sont une injure et une infamie pour les minorités et les dissidents opprimés de ces régimes qui luttent pour faire valoir les libertés fondamentales inscrites dans la Déclaration de 1948.
 
Si la LICRA salue l’élection des Etats-Unis, elle demeure néanmoins convaincue que tant que seront majoritaires au Conseil des pays qui bafouent allégrement les Droits de l’Homme, l’ONU continuera à être une machine à fabriquer des résolutions régressistes pour la défense des victimes du racisme.
 
 
LIGUE INTERNATIONALE CONTRE LE RACISME ET L’ANTISEMITISME
Organisation Non Gouvernementale dotée du statut consultatif spécial  auprès  du Conseil économique et social de l’ONU et du Conseil de l’Europe
Siège central : 42, rue du Louvre 75001 PARIS Tél : 01 45 08 08 08  Fax : 01 45 08 18 18

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


%d blogueurs aiment cette page :