6 février 2023

L’état-major irakien désavoue Obama et le retrait américain d’Irak

On peut lire, ça et là, sur le wire et sur le net, que le chef de l'état-major irakien, le général Babaker Zebari avertit mercredi 11 août 2010, pour la première fois, que le retrait total de l'armée américaine fin 2011 est prématuré car ses forces ne seront pas en mesure d'assurer pleinement la sécurité du pays avant 2020. L'armée américaine, forte de 64.000 hommes en Irak, achèvera officiellement sa mission de combat le 31 août 2010. Les 50.000 militaires américains qui resteront devront avoir quitté le pays à la fin 2011. Le général Babaker Zebari précise : « Les hommes politiques doivent trouver des moyens de combler le vide après 2011 parce que la formation de l'armée ne sera terminée qu'en 2020. S'ils me posent la question du retrait, je répondrai aux hommes politiques que l'armée américaine doit rester jusqu'à ce que l'armée irakienne soit prête en 2020 ». C'est la première fois qu'un chef de l'armée irakienne demande aux Américains de rester au-delà de la date décidée arbitrairement par Barack Hussein Obama en 2008, au moment où la nouvelle stratégie américaine en Irak commençait à porter du fruit. Encore un beau gâchis obamique…

 

 

 

Copyright Michel Garroté avec agences

 

Obama fiche en l'air le boulot de ces hommes. Exprès ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :