29 janvier 2022

C’est le monde chrétien qui va au secours du Pakistan

Cela fait une semaine que le Pakistan a été touché par des pluies torrentielles causant les inondations les plus dévastatrices depuis 80 ans. Les dernières estimations font état de 1600 morts, 13 millions de personnes sinistrées, dont 1 million de personnes déplacées. Les dégâts matériels sont considérables et les perspectives assez sombres car les pluies de la mousson se poursuivent.
Les pires inondations depuis 80 ans au Pakistan n’ont pas fait bougé les pays musulmans si prompts pourtant à crier  mensongèrement au désastre humanitaire à Gaza.
Suite aux inondations qui touchent le Pakistan et qui ont déjà fait 13 millions de sinistrés, le c’est le Secours Catholique-Caritas France qui se mobilise aux côtés des efforts américains pour acheminer l’aide. L’association a débloqué une première aide de 50 000 euros et a lancé un appel aux dons.
 
Alors que les pays musulmans fêtent tranquillement  le Ramadan (le mois dit-on de la solidarité et la compassion) ce sont les occidentaux qui font survivre des millions  de femmes, d’enfants oubliée par la Oumma. Face à cette situation et aux besoins considérables des populations, le Secours Catholique-Caritas France s’est  mobilisé autour d’un programme d’urgence de trois mois devant bénéficier à 200 000 personnes. Il est mené sur place par Caritas Pakistan, Cordaid (Caristas Pays-Bas), Trocaire (Caritas Irlande) et la Caritas américaine CRS.
 
Le Secours Catholique-Caritas France appuie plus particulièrement son partenaire local Caritas Pakistan qui, dans le cadre de ce programme d’urgence, va distribuer de l’aide alimentaire, des biens de première nécessité, fournir des abris temporaires et une assistance sanitaire aux sinistrés des provinces du Baloutchistan et du Khyber Pakhtunkhwa.
 
L'armée américaine a déjà  envoyé des hélicoptères pilotés par des soldats américains au Pakistan pour appuyer les secouristes qui viennent en aide aux millions de personnes touchées par les pires inondations dans la région. L'US Army a envoyer quatre hélicoptères CH-47 Chinook, destinés au transport lourd, et deux UH-60 Blackhawk, des utilitaires moyens, dans les zones montagneuses du Pakistan, dévastées par les intempéries et inaccessibles par la route, a précisé le colonel Dave Lapan, un porte-parole du Pentagone .Le Pentagone a déjà fourni sept hélicoptères au Pakistan pour aider les secouristes.
 
En outre,  l'armée américaine a envoyé quelque 316.000 repas halal, stockés en Afghanistan, vers le Pakistan et elle prévoit de dépêcher environ 110.000 repas par jours . Selon un responsable du Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef), 3,2 millions de personnes ont été affectées par ces inondations sans précédent.
Selon le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA), ces inondations, les pires que le Pakistan ait connues depuis 1929, « ont plongé plus des millions de personnes dans le besoin d’une aide d’urgence ». « Ceux qui ont survécu à ces inondations épuisantes encourent toujours de graves risques », a pour sa part prévenu le Haut commissaire des Nations unies pour les réfugiés, Antonio Guterres dans un communiqué.
 
 
Les sinistrés manquent avant tout de nourriture, d’abris et sont confrontés à de graves risques sanitaires liés au manque d’eau potable.
 
 
« Le défi le plus important reste l’accès » aux personnes affectées, a insisté une porte-parole du Programme alimentaire mondial (PAM) Emilia Casella. « Des centaines de personnes blessées lors de ces inondations attendent d’être soignées », a abondé une porte-parole de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) Fadela Chaïb faisant valoir par ailleurs que « ces inondations historiques (menaçaient) des centaines de personnes de maladies hydriques en raison de l’eau polluée ».
 
Une question  quand même : N’y a-t-il pas actuellement une grande tragédie au Pakistan, pays musulman par excellence ? Or, y a-t-il eu un seul pays arabe pour proclamer qu’il allait allouer de l’aide à ses frères ou envoyer des flottilles ? Ce pays est  vraisemblablement  exclu de cette pseudo solidarité musulmane. Le devoir de charité ne sert  apparemment que pour taper sur les juifs et Israël.
Il est clair que les musulmans ne sont frères avec d’autres musulmans, que quand il s’agit de combattre les juifs, alors, une catastrophe qui frappe le Pakistan ou autre pays musulman, ne les empêchera pas de faire le ramadan tranquille, et transformer ce mois en  fête consumériste (1). Allah est grand, que chacun se démerde seul.
Une dernière question ;  Pourquoi jeûnons nous donc ? Est-ce par conviction religieuse, par solidarité pour les autres ou pour faire comme les autres ?  Cette catastrophe au Pakistan a démasqué la réalité : une réalité  flagrante quand il s’agit  de constater à quel point ce monde musulman  est un monde  hypocrite.
 
Ftouh Souhail, Tunis
 
(1) Selon une étude réalisée au Maroc : le mois de Ramadan serait-celui où les dépenses des ménages seraient les plus importantes de l'année. Le mois de ramadan est devenu l’occasion d’un intense marketing visant à susciter le désir du consommateur-croyant musulman. Le Ramadan est en passe de devenir un véritable phénomène de société.

2 réflexions sur « C’est le monde chrétien qui va au secours du Pakistan »

  1. Ping : rayban
  2. Ping : rayban

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :