Archives:

Il est probablement trop tard (réaction au Rapport ...

Pour résumer d'abord cet échec commun : une révolte de nombreux jeunes issus de l'immigration, que nous avions espéré intégrer à la société française ; cette révolte constituée autour de critères religieux de plus en plus fondamentalistes, alors que notre culture repose toute entière sur l'idéal d'émancipation des Lumières. Autrement dit, une dés-intégration d'autant plus grave ...

La fatigue de l’Occident

Le roman de Michel Houellebecq, Soumission, est un roman. Enfin heureusement. Cela veut dire que cela pourrait ne pas arriver. Comme disait Berdiaev, la question n’est pas de se demander si les utopies peuvent se produire, mais plutôt d’empêcher qu’elles se produisent… tant elles sont terrifiantes.

C’est un roman, rassurons-nous. Une fable. Mais si proche

...

Les orwelliens, ou la naissance d’une gauche ...

On se demande d'où sortent tous ces opposants au mariage gay. L'ampleur des manifestations est une surprise, bien souvent aussi pour les acteurs eux-mêmes. La surprise vient d'abord de ce que l'on sous-estime l'importance d'une mouvance conservatrice qui reconnaît la finitude humaine comme pierre d'angle, et n'accepte pas de se lancer tête baissée dans des programmes d'émancipation

...

Désarroi idéologique à droite

La droite française ne parvient pas à se saisir véritablement des questions cruciales. Et bien souvent elle se laisse déborder par l’extrême droite, juste parce qu’elle n’a pas osé exprimer ses convictions. Exemple : est-ce normal que la droite au gouvernement n’ait pas parlé plus tôt du scandale des prières dans la rue ?

Non pas que

...

La politique ne peut gouverner au nom de la seule m ...

Feisal Abdul Rauf, musulman modéré se réclamant du soufisme, a acquis en 2009 le soutien d’investisseurs pour acheter à deux blocs de Ground Zéro un ancien magasin de textile, afin d’y construire un centre islamique de 13 étages comportant, outre une mosquée, un restaurant et des lieux de rencontre : la Maison Cordoba, nommée ainsi en souvenir de

...

Une négation de la politique

 

 

La démocratie participative est un “mot-hourra”. Elle provoque un enthousiasme sans faille, et

...

La grippe ou le choléra

 

Crédits photo : HANNAH/Opale

On se souvient du roman de Giono, Le Hussard sur le toit, racontant une épidémie de

...

« La repentance, c’est le désaveu ...

CHANTAL DELSOL INTERROGE JEAN-FRANCOIS MATTEI, PHILOSOPHE, SUR SON LIVRE "LE REGARD VIDE" Dans cette belle description du génie européen (génie au sens premier de “caractère propre”), je vois d’abord une forte croyance européocentrée : dès les premières pages, vous citez Husserl et plus loin Patocka, son disciple, et l’on a le sentiment que vous les

...

Des lycéens zombis

Les journaux scolaires sont nombreux en France, ce qui est un signe de vitalité et d’intérêt des élèves non pas seulement pour leurs établissements mais pour les questions politiques, sociales ou culturelles. Le Clemi (Centre de liaison de l’enseignement et des médias d’information) vient d’en publier une revue de presse. Les éducateurs précisent que la diversité

...

Enseignants-chercheurs : la révolution nécessaire

Les universitaires sont en émoi. Les messageries fonctionnent dans tous les sens, on signe des pétitions, on prépare des grèves. Un décret est tombé, fixant des dispositions statutaires nouvelles applicables aux professeurs d'université. De quoi s'agit-il ? Il faut dire tout d'abord que le nouveau statut d'« autonomie » conféré

...

La France respecte-t-elle ses seniors ?

Bien entendu, nous avons appris aussi, au fil des expériences affreuses, que des humains éduqués peuvent tomber dans une barbarie savante plus inquiétante encore que la sauvagerie des limbes. Ce qui signifie que la civilisation n’est jamais acquise. Néanmoins, une chose est sûre : les enfants que les parents laissent à la dérive et auxquels l’école ne ...

«Affaire Redeker» : en démocratie, le débat ne ...

Je suis chrétienne. Je souffre quand je vois des images ridiculisant le Christ sur la croix, et de façon parfois plus que grotesque, perverse, bafouant et raillant sa chasteté, ajoutant les uns sur les autres des symboles caricaturaux. Je suis étonnée de voir alors autour de moi si peu d'indignation. Pour autant je n'irai pas cracher sur ...