Archives:

Les pensées libérales

Souvent, ils n’auront fait qu’empirer les choses. La politique n’est pas une question de bons sentiments ou de nobles intentions. Avant d’espérer changer le monde, il faut d'abord le comprendre. Comment un médecin peut-il soigner son patient s'il ne connaît pas le fonctionnement du corps humain ? Or ce fonctionnement ne dépend pas de la volonté du

...

Relativité du temps de travail

Quand j’étais un jeune professeur intimidé et inexpérimenté, il me fallait 3 heures de préparation à la maison pour assurer 1 heures de cours en amphi. Et pendant ce temps, je ne faisais pas de recherche. Avec l’âge, les effets de l’expérience m’ont permis de gagner du temps. Est-ce à dire que je me tourne les pouces aujourd’hui

...

L’innovation ou la pédagogie de l’éch ...

La science économique montre le rôle crucial des incitations dans le comportement des agents économiques, notamment dans leur comportement en matière d’innovation. En effet, la dimension psychologique va s’avérer cruciale : si les acteurs économiques considèrent, à tort ou à raison, qu’il est trop difficile et risqué d’innover, le fait qu’ils le pensent est justement ce qui

...

Le tourisme : symbole du syndrome français

(ARCHIVE)

C’est vrai que l'année fut difficile et les excuses officielles ne manquent pas de tomber : le tsunami, la grippe aviaire, les attentats, les crashs aériens.

Pourtant, les chiffres sont là : les arrivées mondiales de touristes internationaux ont progressé de 5 % en 2005 ! Le secteur touristique est un secteur dynamique et prospère au

...

À quoi servent les économistes ?

Eternelle question, éternelle polémique : à quoi servent les experts, et plus particulièrement, les économistes ? A l’occasion de l’attribution du prix Nobel d’économie, cette interrogation déclenche à chaque fois la même polémique : l’économie est-elle une science ? Si c’est une science, pourquoi existe-t-il tant d’avis divergents et contradictoires ? Remarquons au passage que le

...

Le fantasme du complot libéral

Les pourfendeurs de la pensée unique ne se rendent-ils pas compte qu’ils sont précisément les agents et les promoteurs de ladite pensée unique ? Qu'ils soient chroniqueurs, humoristes, journalistes, politologues, experts officiels, ils sont partout, sur tous les plateaux de télévision, sur les ondes radios et distillent en permanence la pensée convenue et conformiste qui consiste à réciter tous les ...

Et l’homme dans tout cela?

Dès que l’économiste tente d’ouvrir la bouche, on lui renvoie immanquablement à la figure « et l’homme dans tout cela ! » ou encore « vous évacuez la dimension humaine ». Cet argument est tellement systématique que l’on ne prend même plus le temps de bien écouter l’économiste. C’est forcément un être sans cœur, antisocial et

...

La dictature du marché?

Personne donc n’aimerait la « dictature du marché ». Pourtant, c’est une loi cruciale de l’économie. Personne n’aime vieillir, pourtant c’est une loi de la vie. La dictature du marché est cependant préférable à la dictature du producteur ou même à celle du consommateur (sans parler de la dictature du prolétariat). Car la loi du marché,

...

S.S: la patate chaude

Le déficit de l’assurance-maladie va plonger à 9,4 milliards d’euros cette année contre 4,4 milliards en 2008. En réponse, le gouvernement envisage une hausse du forfait hospitalier ainsi qu’une taxation sociale des plus-values boursières. C’est déjà dans ce but que la contribution sociale généralisée (C.S.G.) avait été créée en 1990. Depuis elle a été étendue et

...

La sélection à l’université : une nécessaire ...

Le terme « sélection » est un véritable mot-tabou non seulement à l’université mais dans l’univers de l’éducation nationale. Sa simple évocation déchaîne les passions et les polémiques. Comment souvent, les polémiques surgissent à propos de termes dont la définition est si vague qu’ils finissent par devenir des étiquettes fâcheuses dont la

...

Divisions des anti-libéraux

Olivier Besancenot a créé le nouveau parti anticapitaliste (NPA) pour rassembler l’extrême-gauche. Il faudrait qu’il nous dise en quoi son anticapitalisme se distingue de l’anticapitalisme qui structure le programme du parti communiste. Martine Aubry a pris la direction du parti socialiste pour tenter de rassembler tous les socialistes au sein de ce même parti modernisé.

...

Dérapage incontrôlé

Tout le monde s’accorde pour observer le dérapage structurel de la croissance de l'Etat toujours supérieure à la croissance du reste de l'économie du pays. Les experts officiels et les observateurs internationaux ont tout dit à ce sujet et c’était un thème de la dernière campagne présidentielle. Il n’est point besoin d’être un grand économiste pour

...

Histoire de taux

En toute logique, le taux d’intérêt à long-terme est supérieur au taux d’intérêt de court-terme : plus un investissement porte sur une longue-période, plus les risques encourus par l’investissement sont élevés et plus le rendement exigé est important [1]. Alors que la banque centrale fixe le taux à court-terme, ce sont les marchés qui déterminent les

...

L’impasse et l’imposture

La politique est ainsi faite que pour accéder aux plus hautes responsabilités, il faut savoir rassembler sa famille politique. C’est un véritable défi car le plus souvent, il existe des courants dans son propre parti et plusieurs partis se disputent le leadership de la même famille politique. Mais les querelles de famille sont les plus destructrices.

...

Il n’y a pas de repas gratuit

Un déjeuner gratuit, ça n’existe pas. Cette proposition est appelée la deuxième loi de la thermodynamique [1]. Mais c’est aussi sans doute la première loi de l’économie car c’est un énoncé souvent utilisé en sciences économiques pour rappeler que tout a un prix, qu’on le veuille ou non. Certes, ce n’est pas très social me direz-vous

...

L’arbitrage ou quand le secteur privé vient au s ...

L’Etat se définit par ses missions régaliennes pour lesquelles ils revendiquent le monopole. Elles sont fondamentales, précises et limitées même si la tendance de l’Etat moderne est d’élargir le champ de ses interventions en prenant le risque de s’immiscer dans des affaires où il n’a ni la compétence ni la légitimité pour agir. Mais l’Etat est

...

Du bon usage de la fiscalité locale

Quand le thermomètre annonce la fièvre, il est tentant de casser le thermomètre, un peu comme le prince tyrannique qui faisait exécuter le messager porteur de mauvaises ...

L’argent et la richesse

On dit parfois que l’argent ne fait pas le bonheur, mais l’argent n’est pas la richesse. Pourtant, c’est la confusion majeure de notre époque pétri d’illusion monétaire. L’argent est le moyen de la richesse, l’expression de celle-ci mais non sa cause. Il existe des phénomènes qui sont établis au niveau microéconomique mais dont la pertinence disparait

...

La chasse aux patrons

La chasse aux patrons est désormais ouverte sur fond de lynchage médiatique des banques, de la finance et de l’économie de marché. Ce n’est guère surprenant dans un pays où l’antilibéralisme est devenu au fil des décennies le prêt-à-penser universel. Même à l’ère de l’information et de la communication, les hommes ont

...

La fable des effets pervers

On sait déjà depuis Jean-Baptiste Say, Frédéric Bastiat et Adam Smith que, quand les responsables politiques interviennent dans l'économie, il y a nécessairement des effets que les sages considèrent comme logiques quand les ignorants ou les pseudo-savants les qualifient de « pervers ». Le qualificatif de « pervers » pour désigner ces fameux effets non désirés

...

L’université française : entre l’impasse et l ...

Puisque nous traversons une grave crise financière qui est l’occasion de faire le procès mécanique de l’économie de marché, permettez-moi de souligner l’analogie entre la monnaie et le diplôme. Un diplôme comme la monnaie représente un TITRE. Un titre constitue un papier dont le porteur peut prétendre détenir une contrepartie : un

...

Truman Show ou l’illusion de vérité

Je ne sais pas si vous avez vu au cinéma « Truman Show » mais, si ce n’est pas le cas, faites-le - ne serait-ce que pour savourer la prestation de Jim Carrey - et vous me comprendrez mieux. Je reçois de nombreux commentaires qui convergent vers un même sentiment d’angoisse :

...

Du sommet social à l’hystérie antiéconomique

Même si les 2,6 milliards lâchés par le gouvernement à l’occasion du sommet social sont jugés insuffisants par la gauche, il faudra les financer par la dette laquelle atteint déjà les limites du supportable puisque la charge de la dette (le paiement des intérêts) est devenu le second poste du budget de

...

Agonie du capitalisme?

D’aucuns considèrent que le capitalisme agonise. Pourtant, le capitalisme n’agonise pas, il se transforme car c’est dans sa nature d’innover et d’évoluer. Le capitalisme existe depuis que les hommes existent, et il est dans la nature des hommes d’entreprendre avec plus ou moins de bonheur, d’apprendre et d’évoluer [1]. C’est le

...

La drogue des sondages

Il y a, en effet, un comble à voir la France et l’Allemagne, les deux pays de l’Europe de l’Ouest qui ne sont plus en état de respecter les fameux critères de Maastricht qu’ils imposent aux autres tellement ils se trouvent écrasés par des décennies de socialisme larvé et de collectivisation rampante de ...

La fable des effets pervers

On sait déjà depuis Jean-Baptiste Say, Frédéric Bastiat et Adam Smith que, quand les responsables politiques interviennent dans l'économie, il y a nécessairement des effets que les sages considèrent comme logiques quand les ignorants ou les pseudo-savants les qualifient de « pervers ». Le qualificatif « pervers » vient seulement du fait que ceux qui interviennent ne ...

Prospérité et tourisme

Il existe par ailleurs un lien profond entre la situation géopolitique d’un espace donné, les conditions économiques qui prévalent dans ce même espace et le sort des activités touristiques. C’est pourquoi le secteur touristique est un champ d’application passionnant pour ...

L’insoutenable légèreté de l’être

Pourtant, comment peut-on établir la moindre comparaison entre l’idéologie nationale-socialiste porteuse des pires abominations à force de vouloir faire de l’Etat, incarné par un commandant suprême – le führer en Allemagne ou le Duce en Italie – l’organe central de l’organisation de toute la société, et la philosophie de la liberté dont le principe fondamental est la ...

Jacques Attali : le revenant

Pourtant, j’ai décidé de faire confiance en Nicolas Sarkozy dont la vision stratégique, la volonté et la persévérance lui ont permis d’arriver là où il est aujourd’hui malgré la volonté des princes installés. D’ailleurs, le nouveau gouvernement donne un visage inédit à la France.Cependant, subir à nouveau les analyses savantes et les commentaires érudits ...

Les incendiaires

Il est vrai que la France n’est pas l’Amérique. Par certains aspects, c’est bien regrettable. Car la façon d’envisager la démocratie par certains français est digne de l’exception culturelle qui constitue l’alibi des républiques bananières. Puisque le candidat issu des urnes ne me convient pas, alors je provoque des émeutes, j'en appelle à la grève ou ...

Quelle victoire !

Les arguties, les attaques violentes, les coups bas, les mises en scène théâtrales et les contorsions indécises n’ont pu changer le cours des choses telles qu’elles se sont présentées clairement au premier tour. On aura pu mesurer dans cette campagne comment la diabolisation fut instrumentalisée par une gauche en quête de socle idéologique. A défaut d'avoir un ...

Vigilance & espérance

C'est notamment en France une résistance de tous les jours pour éviter de tomber dans les clichés de la pensée formatée qui mine le climat intellectuel de notre pays, nous obligeant à nous réfugier dans le maquis que constitue cet espace de liberté sans précédent qu'est le réseau Internet. Car, à longueur d'ondes, nous subissons une omertà ...

Premier tour : des raisons d’espérer

Étant nommé assesseur, j'ai participé au dépouillement au bureau de vote de ma commune dont le maire communiste n’a pas hésité à afficher publiquement son soutien à la candidate communiste Me Buffet. Au début de la soirée, j’étais comme un intrus perdu en territoire hostile. Puis une sorte d'intronisation larvée a opéré au fur et à mesure ...

Génération 68

Cette génération fut bénie des dieux. Elle a mangé la soupe des Trente glorieuses dans laquelle elle n’a eu de cesse de cracher au nom d’une critique hystérique du capitalisme révélatrice de leur ignorance fabuleuse des principes économiques. Elle a connu la révolution sexuelle sans le sida et les préservatifs. Elle a rejeté ses parents qui avaient ...

Triste campagne

Les français sont-ils vraiment dupes ? Peuvent-ils croire que, au lendemain des élections, comme par la magie des urnes, deviendra possible ce qui ne le fut avant : l’on pourra multiplier les droits opposables et autres repas gratuits sans peine et sans douleur ? Jamais l’avertissement ...

Sous le pavé, la gare…

On ne peut plus discuter de l’immigration sans être immédiatement soupçonné d’intentions malveillantes et de réflexes racistes. De la même manière, lorsque que vous vous étonnez du pouvoir de nuisance d’une poignée de syndicalistes qui bloquent plus de 60 navires au port de Marseille, prenant en otage de manière récurrente l’économie locale déjà bien fragilisée, on vous ...

De la notion de programme officiel dans l’enseign ...

À écouter nos experts, l'économie est en crise, l'économie va mal à cause de la liberté alors l'Etat doit réglementer, réguler et contrôler. En clair, il faudrait nous protéger de nous-mêmes ! On a peu à peu perdu de vue une évidence qui s'imposait à l'époque des Lumières alors que les juristes et les économistes ...

Le carnaval avant l’implosion

De son côté, le CSA veillera scrupuleusement à l’égalité des temps de parole. Mais donner le même temps de parole à des candidats qui déclinent le même refrain, cela revient à démultiplier des chaînes pour diffuser le même film. Car dans le fond, si le vocabulaire et le style peuvent varier d’un candidat à l’autre, le discours ...

Stupéfaction : Edouard Fillias rejoint Bayrou̷ ...

À mon retour, j’apprends qu’Edouard Fillias a décidé, au nom du parti qu’il représente, et qui a suscité une espérance parmi certains libéraux (dont je fus), de se ranger autour de François Bayrou. Je ne sais quoi penser. Non pas que je n’apprécie pas Bayrou avec qui j’ai entretenu une correspondance puisque François Bayrou m’a fait l’honneur ...

César versus Oscar

Les chanteurs des enfoirés ne disent pas autre chose. Mais ce refrain est devenu aujourd'hui un refrain d'Etat tellement convenu qu’il tient lieu de pensée officielle et formatée distillée quasiment en temps continu dans les manuels de l'Education Nationale, dans les organes de la presse régionale et dans les médias nationaux. A ce titre, ce n'est donc ...