Archives:

Emeutes en France : quelle traduction en faire ?

Il est d'ailleurs préférable d'entendre quelqu'un avouer qu'il ne comprend pas le sens de tel saccage plutôt que d'écouter ceux qui s'en tiennent au premier stade de la traduction, celui du "faire signe". Dire par exemple que le fait de brûler un gymnase signifie qu'on ne peut plus employer autre chose ...