Archives:

Sarkozy ou l’alibi de la Libye

Puisque, pour le moment, (soyons généreux !...), les réformes s'avèrent toujours impossibles avec des syndicats le doigt sur la gachette, les trous financiers immenses, (14 milliards pour la protection sociale, un déficit public se comptant en milliers de milliards désormais), reste à courir le cacheton en s'auréolant de pragmatisme chez tous les tyrans ...