Archives:

L’attaque liberticide des fausses association ...

Comme en 2016, quatre "associations" dont l’UEJF, SOS racisme et SOS homophobie ont à nouveau attaqué Twitter en justice pour ne pas censurer assez. L'enfer est certes toujours pavé de bonnes intentions, d'où la litanie statistique utilisée ici là aussi (il y aurait eu ainsi beaucoup trop de tweets "racistes" ...