- RESILIENCETV - http://www.resiliencetv.fr -

Lettre D’une Poule à son Canard

Posted By On 30 janvier 2007 @ 19 h 50 min In Alliance des civilisations-A-LI-DAC, Fresh Air-ARTV, On a testé pour vous-RTV | Comments Disabled

Je n’utiliserais certainement pas le conditionnel pouvant ainsi paraître « ironique » et risquer une condamnation pour atteinte à des agents du service public dans leur fonction .
La Basse Cour n’a bien entendu pas le droit de se moquer de la Haute Cour .

J’ai lu avec stupeur la condamnation de Monsieur Vanneste , député , pour avoir osé dire que l’apologie de l’homosexualité était une menace pour l’humanité… « Un jugement de valeur est universel s’il est fondé sur l’impératif catégorique de Kant : agis toujours selon une maxime qui peut être érigée en principe universel. Manifestement, l’homosexualité ne le peut pas, à moins de vouloir le suicide de l’humanité ! »

A la lecture de ce jugement , je me demande si nous sommes encore en droit de fêter l’arrivée d’un bébé, sans être considérés comme discriminants par rapport à ceux qui n’ont pas la possibilité d’en faire !!!!

J’ai écouté avec stupéfaction les commentaires de politiques lors de la fatwa condamnant à mort Robert Redeker , comme si c’était lui qui avait cherché ce qui lui arrivait car il n’avait pas respecté la « modération » nécessaire à son statut de fonctionnaire !!! J’en conclus donc que pour nos politiques , faire l’apologie de l’exclusion et de la discrimination est devenu légal puisqu’ils interdisent à ceux qui la dénoncent de s’exprimer , au prétexte que cela manque de modération .. Certains de nos députés ont même tenté de nous réinstaurer un délit de blasphème !!!! Sommes-nous encore certains que la terre tourne autour du soleil et ne manquons-nous pas de modération en osant l’affirmer ?

J’attends avec impatience les décisions juridiques concernant Charlie Hebdo , en espérant de tout mon cœur que nos juges auront la sagesse de suivre celles de leurs homologues Danois sur la responsabilité du Jylland Posten .

Je me suis pincée pour être sûre de ne pas rêver lorsque j’ai appris que le Conseil d’Etat avait invalidé la décision d’un Tribunal Administratif autorisant une distribution de soupe au lard dans nos rues parisiennes . Je suis d’accord pour reconnaître que la motivation de cette distribution était certainement légèrement sous tendue par une volonté de provocation , mais était-ce une raison pour l’interdire , ouvrant ainsi la voie à une foule de plaintes pour discrimination qui ne manqueront pas de s’ensuivre , et créant une jurisprudence totalement contraire à la loi d’interdiction des signes religieux à l’école , à la neutralité nécessaire dans les services publics , à la mixité de notre éducation publique et de nos piscines .
Devons-nous désormais jeter nos bikinis par dessus les fossés , pour les remplacer par un burkini australien plus conforme à la pudeur de certains ? Et devons-nous définitivement bannir les lardons de notre alimentation …

Je m’indigne tous les jours devant les silences qui entourent les violences faites aux femmes ou aux jeunes filles , violences qui ne trouvent pas pour autant leur explication dans l’alcoolisme ou les faits divers … Vous pourrez voir à ce sujet mon article sur les meurtres de Hina et de Sezen ( http://www.resiliencetv.fr/modules/news/article.php?storyid=1329)

Alors, je me demande si le ciel est vraiment en train de nous tomber sur la tête , embrumant nos esprits , nos cerveaux , nos capacités d’analyse et de réflexion . Nous n’avons plus le droit de rire que d’une manière politiquement correcte qui ne risque surtout pas de porter atteinte aux travers et aux turpitudes ou aux petites manies de certains de nos concitoyens . Toute dérision est devenue suspecte et condamnable .

Il faudrait quand même rappeler que la satire et dérision sont jumelles et que si nous les avions interdit, nous n’aurions eu ni Rabelais , ni Molière , ni Voltaire .. et encore moins votre Coin coin ..

Nous qui nous gargarisons de nos institutions démocratiques , sommes-nous encore capables de nous souvenir que ces libertés individuelles ne nous ont été octroyées que par la liberté de blâmer sans laquelle il n’est point d’éloge flatteur ?

Les Rois avaient leur bouffon , notre royale candidate a du oublier l’importance de ce compagnonnage puisque toute atteinte à sa majestueuse image est désormais passible de poursuites diverses et multiples , entamées sous n’importe quel prétexte .

N ‘oublions pas que nos basses cours sont également les garantes de nos institutions démocratiques et faisons en sorte que ceux qui veulent restreindre nos libertés volatiles , sans lesquelles nous risquons bien de voir émerger insidieusement une dictature du politiquement correct pré-mâché , pré-digéré , insipide et sans saveur , sans doute pire qu’une dictature militaire, ne puissent parvenir à leurs fins .

Votre obligée cousine , poule caquetante un petit peu déchaînée …


Article printed from RESILIENCETV: http://www.resiliencetv.fr

URL to article: http://www.resiliencetv.fr/?p=1789

URLs in this post:

[1] [Translate]: http://www.resiliencetv.frjavascript:show_translate_popup(

Copyright © 2009 RESILIENCETV. All rights reserved.