- RESILIENCETV - http://www.resiliencetv.fr -

Iran : les coulisses d’un totalitarisme

Posted By Hélène Keller-Lind On 28 février 2007 @ 20 h 30 min In Non classé | Comments Disabled

Ne voir l’Iran que par ce prisme est une erreur capitale, estiment les auteurs, à la fois chercheurs dans des Instituts prestigieux et fins connaisseurs du pays.
Ils s’étonnent que l’on ne voie guère que la situation nucléaire préoccupante qui existe aujourd’hui n’est que le résultat logique et prévisible venant de la nature même du régime en place depuis la révolution islamique de 1979. Régime qu’ils s’emploient à décrire minutieusement, démontrant qu’il s’agit là d’un Etat totalitaire au plein sens du terme alors que le reste du monde semble frappé de cécité en ce qui le concerne, comme il l’a déjà fait pour ces autres totalitarismes qui ont fait tant de dégâts au XXème siècle.

Quant à ces remous visibles, ils sont en fait utilisés par le régime en place pour se protéger car ils leur servent d’écran de fumée étant donné que les différentes factions se retrouvent sur le terrain du nucléaire. Alors que, en fait, ses factions s’affrontent dans une confrontation interne. Même si elles s’entendent sur la nécessité de préserver un régime dont ils profitent pleinement, ce qui entraîne donc un certain équilibre entre elles.

Cette confrontation apporte pourtant une lueur d’espoir. Car les auteurs estiment que « la rupture de cet équilibre devient de plus en plus probable. » Jeu des factions qui devint évident avec « l’élection de Khatami en 1997 » et s’avéra plus « grave » encore avec « celle d’Ahmadi Nejad en 2005. » Les deux factions opposées aujourd’hui sont « au sein du camp conservateur et expriment une radicalisation des positions. » Avec, « d’une part les Gardiens de la révolution…vivier d’une seconde génération de leaders islamistes qui combine la préservation, voire la radicalisation des idéaux révolutionnaires, et une volonté modernisatrice fondée sur le développement économique et la maîtrise technologiques, nucléaire en tête. » Et d’autre part « un camp « pragmatique » d’oligarques islamistes…dans le sillage de l’ancien Président et candidat malheureux en juin 2005, Hashemi Rafsandjani, qui ne cédera sur aucun de ses privilèges. »

Troisième composante de cette confrontation inéluctable, selon eux : le peuple iranien, lassé du régime en place et attiré par le libéralisme. Et cette dimension que s’inscrirait le renouveau d’un dialogue qui a existé avec Israël.
Pour faciliter ce processus les auteurs estiment que les Etats-Unis devraient tirer au clair les circonstances de ce qu’ils appellent « le coup d’Etat de la CIA contre Mossadegh, » épisode dans lequel ils voient « l’origine du mal. » Le reconnaître devrait, selon eux, aboutir à une confiance retrouvée entre le peuple iranien et le peuple américain. Mais nul ne sait quelle sera la politique américaine sur ce point. Amérique qu’ils fustigent d’ailleurs quelque peu. A tort ou à raison.

Enfin, les auteurs soulignent l’importance de ce qu’il adviendra de l’Iran, étant donné qu’il ne s’agit-là nullement « de politique régionale, d’enjeux locaux, » car de ce qui s’y passe dépendra très largement « l’avenir de l’islamisme. » Donc incidence de taille sur « un affrontement plus vaste, celui qui oppose la demande de laïcité au joug de l’islamisme. »

Ils évoquent enfin « la carte française » et les liens entre la France et l’Iran, fustigeant à nouveau l’Amérique au passage. Alors que si Israël n’avait pas ce soutien américain, cela aurait eu une incidence non négligeable sur l’Etat hébreu et, partant, sur la région toute entière… Mais ceci est une autre histoire et les auteurs se concentrent ici principalement sur le devenir de l’Iran…

Importance de la France, donc. Également parce qu’elle est porteuse de laïcité, ce dont a besoin avant tout la jeunesse iranienne, disent-ils. Mais la France ne pourra jouer son rôle qu’en défendant, selon eux, « les principes de la République devant le front de plus en plus homogène de l’islamisme » plutôt que de ne défendre que ses seuls « intérêts économiques».

Cet ouvrage, Iran : les coulisses d’un totalitarisme [2], se lit avec d’autant plus d’intérêt qu’il est écrit dans une langue agréable agrémentée de quelques légendes ou proverbes iraniens.


Article printed from RESILIENCETV: http://www.resiliencetv.fr

URL to article: http://www.resiliencetv.fr/?p=1932

URLs in this post:

[1] [Translate]: http://www.resiliencetv.frjavascript:show_translate_popup(

[2] Iran : les coulisses d’un totalitarisme: http://www.amazon.fr/Iran-coulisses-totalitarisme-Frédéric-Tellier/dp/2081200554/ref=sr_1_1/171-7810302-6436233?ie=UTF8&s=books

Copyright © 2009 RESILIENCETV. All rights reserved.