Pauvre Europe ! Quelle indécence !

L‘UE m’apparaît de plus en plus comme une femme aux moeurs légères, frivole, instable, lâche, déjà prête à tomber dans les bras de l’islam radical comme autrefois l’Autriche avec l’Alllemagne nazie.

La commissaire aux Relations extérieures Benita Ferrero-Waldner, si ferme soi-disant, déclarait il y a 48 heures que l’UE refuserait le financement de l’Autorité Palestinienne si elle était pilotée par le Hamas, change d’avis à la vitesse d’un Chirac au galop.
Je ne suis pas très surpris de cette volte-face venant du côté de l’Autriche, qui préside pour six moix le conseil européen, et a tant donné au nazisme, à commencer par Adolf Hitler, Adolf Eichmann, en passant Kurt Waldheim et bien d’autes.
L’Autriche, à l’inverse de l’Allemagne n’a jamais été dénazifiée, en se prétendant victime de l’Ancluss.

Cette nouvelle traîtrise de l’UE ne passera pas : l’Europe est depuis un millénaire un continent où les Juifs ont été persécutés.
L’Europe multiplie les actes de repentance en permanence, mais s’apprête à redonner des haches aux bourreaux, délégant la tâche de poursuivre l’élimination du Peuple juif en Israël, par mouvements terroristes interposés.

Pourtant la repentance appel un travail de retour sur soi intérieur, la volonté de réparer et de lutter contre le mal.
Mais c’est trop fort pour l’UE : comme il est devenu indécent d’être antisémite, l’Europe s’affirme outrageusement antisioniste.
D’ailleurs, n’est-ce pas le triste « humoriste Dieudonné » qui a donné la clé de ce langage codé : si veux eviter les foudres de la justiice, au lieu de t’affirmer antisémite, tu te déclares antisioniste, de gauche de préférence.
Il est vrai que Pascal Boniface, président de l’IRIS, l’avait mis à bonne école (in : « Est-il permis de critiquer Israël « )

Comme on s’en aperçoit sur la chaîne franco-allemande ARTE, ce qui fascine [fascise ?] bien des Européens, c’est le spectacle des Juifs faibles, torturés, déplacés, déportés, spoliés, massacrés en masse.
Cette chaîne nous propose quasiment chaque semaine un tel spectale, en dénigrant le jour suivant celui d’un Peuple fier qui construit son destin indépendant en Israël, en conférant aux Juifs du monde entier une aura de protection, et si besoin un refuge.

Et certains s’interrogent sur l’amour des Juifs pour Israël et Jérusalem ? sur une double allégeance ?
Mais c’est aussi naturel et légitime que venant d’un Corse pour son île, d’un Savoyard pour ses montagnes, d’un Italien pour Florence, ou d’un Ecossais pour Edimbourg…

Et on voudrait mettre en cause leurs droits inaliénables sur cette patrie ancestrale en croyant ainsi régler les problèmes du monde ?
Folie que cette espérance de fin de l’histoire caressée par une Europe amollie dans le confort des « trente glorieuses » disparues !

Mais pauvres pêcheurs, après le tour des Juifs, ce sera celui des Chrétiens, qui est déjà bien entâmé au Proche et au Moyen-Orient.
Vous ne voulez pas voir que l’Europe entière est menacée par l’islamisme radical, qu’elle sera islamisée, abaissée dans son droit et son énonmie, réduite à la dhimmitude d’ici une génération si vous ne réagissez pas énergiquement dès maintenant ?

Vous préférez vous coucher dans le confort douillet de vos droits acquis et du pacifisme béat, pour que vos enfants se réveillent dans les dettes abyssales, l’esclavage, la régression à la sharia du 7ème siècle de l’Islam originel, et l’oppression permanente ?

Et nous autres, pauvres contribuables européens, continuerions de financer le terrorisme palestinien ?
Non la coupe est pleine, la révolte gronde.

Elle ferait bien de se méfier, l’Union Européenne, si pacifique, et la bouche si onctueuse dégoûlinant de grands principes humanistes : les familles de victimes viendront déposer plainte devant la Cour Européenne de Justice pour l’interroger sur la « complicité de crimes contre l’humanité » commis par l’AP et et le Hamas, financés par l’UE principalement.

Elle va devoir se préparer à payer de lourdes indemnités, l’UE, parce que la complicité de tels crimes, commis avec préméditation, ça sera inexcusable.

Pauvre Europe ! Quelle indécence !

Sentinelle 5769 26/1/2006

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 266 vues

Tous les articles de Sentinelle 5769

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Non classé

 

Comments are closed. Please check back later.