23 septembre 2020

Nouveau départ

Qu’il s’agisse de la crise du siècle ou pas, les signes avant coureurs étaient déjà là depuis la fin des années 60 lorsque l’explosion des nouveaux modes de vie, le basculement vers le techno urbain mondialisé, le craquèlement des modèles communistes et tiersmondistes nécessitaient une réelle néomodernité faite de meilleures formations, d’autonomie, d’innovation, au lieu de cela le traitement social des mutations a colmaté les brèches au lieu d’aller en avant et aujourd’hui nous en payons les conséquences.

Lucien SA Oulahbib

https://en.wikipedia.org/wiki/Lucien-Samir_Oulahbib

Voir tous les articles de Lucien SA Oulahbib →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :