7 février 2023
Non classé

Grèves : épouvantable gâchis

Lamentable et misérable, il n’était pas nécessaire d’en arriver là pour atteindre ce pénible résultat, juste au moment où l’on nous a bassiné avec un réchauffement climatique (inexistant durant ces huit jours) puisque cette grève a produit des millions de tonnes de CO2, mais l’on n’entend plus nos pleureuses, social oblige, le social est sacré, surtout dans sa version corporatiste ; totalitaire aussi lorsque les non grévistes sont menacés, insultés, les responsables syndicaux réformistes obligés d’être ex des manifestations hostiles, sabotage à tous les étages, et maintenant les lycéens s’en mêlent : ils ont raison, n’y avait-il pas dans l’air un satifescit médiatico-politique où il suffit de s’affimer écolo-alter-palestiniste-anti-sarko pour avoir la côte ? Puis, en coulisses, marchander surcôte et décôte dans une bravade toute délectueuse faite d’entourloupe et de dindons farcis, en l’occurrence le pauvre lambda perdu sans lobbie au fond d’un quai glacial quoiqu’en disent Al Gore et Hulot, quel culot !


Lucien SA Oulahbib

https://en.wikipedia.org/wiki/Lucien-Samir_Oulahbib

Voir tous les articles de Lucien SA Oulahbib →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :