19 septembre 2021

L’extrémiste Obama

Obama a abattu son masque celui du nihilisme ou après moi le déluge (on avait le KKK et son blanc au-dessus de tout on a désormais Obama à l'autre extrême et sa "diversité" élevée au rang d'étalon or) tant il sait bien que sa décision de régulariser des millions de "sans papiers" va envenimer les tensions créer un immense appel d'air alors qu'une telle prise de risque, s'il s'agissait de la prendre, ne peut s'effectuer que dans des conditions idoines visant à préserver et à affiner ce qui est loin d'être le cas, semble-t-il ; et ce au-delà du fait de savoir si l'immigration "rapporte" comme le brandit fièrement un récent rapport anglais ou si elle permet d'augmenter la "démographie" comme il se dit en Europe, oubliant, technocratiquement, la dimension politique.

Car le problème, premier, consiste à savoir si ces régularisés ont l'intention de se fondre dans la société américaine ou s'ils veulent plutôt prolonger leur "différence" jusqu'à nier la loi commune comme leur conseillent d'ailleurs les stratèges nihilistes démocrates et européens (style Terra Nova en France, l'UE en général) jusqu'à imposer aux USA des "accommodements raisonnables" qui loin de vivifier la tolérance exacerbe la haine de ce qui n'est pas soi comme on le voit dans de nombreux pays.

Mais Obama n'est pas le seul apprenti sorcier à jouer aux allumettes à côté d'un baril de poudre. Beaucoup de ses imitateurs en Europe rêveraient faire de même, d'autant que cela permet en même temps de faire le plein de clients pour les prochaines élections… tandis que, paradoxalement, l'on compatira aux cris des "palestiniens" se voyant "envahir" par des "Juifs"… Et l'on réprimera, durement, tous ceux qui oseraient indiquer que l'on peut se sentir aussi "envahir" lorsque les dizaines et dizaines d'années passées à confectionner peu à peu une citoyenneté propriétaire de la Nation se voient mises en doute, puis fracassées par la boule destructeur du politiquement correct, qui permet désormais d'octroyer à tous les avantages de la citoyenneté sans participer à ses inconvénients ni à ses devoirs.

20 novembre 2014

Lucien SA Oulahbib

https://en.wikipedia.org/wiki/Lucien-Samir_Oulahbib

Voir tous les articles de Lucien SA Oulahbib →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :